Où dormir à Santorin : dans quelle ville se loger à Santorin

Où dormir à Santorin

Où dormir à Santorin ? Quels que soient vos attentes et vos projets, nous vous proposons de faire le point sur les villages les plus emblématiques et sur leurs caractéristiques, autant de renseignements qui devraient vous permettre de très vite savoir où loger à Santorin.

On la connaît pour ses villages blancs et bleus, pour la beauté de ses panoramas mais également pour ses roches volcaniques et ses plages : l’île de Santorin n’a pas fini de séduire les touristes en quête d’une destination digne de leurs plus beaux rêves !

De la capitale aux petits villages accrochés à flanc de falaise, l’île aux 1001 merveilles a de quoi attirer tous les profils, des familles en quête de calme aux randonneurs, en passant par les noctambules les plus fêtards.

Les meilleures villes où dormir à Santorin

Faites dès à présent le tour des 10 villages où loger à Santorin, pour un séjour réussi !

1. Fira

Les meilleures villes où dormir à Santorin

Accrochée à la falaise, Fira n’est autre que la capitale de Santorin. Elle est la plus importante, en termes de superficie et de nombre d’habitants et est évidemment un incontournable lorsque l’on visite l’île.

En toute logique, les touristes venus admirer le point de vue panoramique qu’offre le village seront particulièrement nombreux. En pleine saison, il faudra de ce fait s’attendre à une foule particulièrement importante et venue déambuler au milieu de ces très photogéniques maisons blanches avec leurs fenêtres et leurs portes bleues.

Si la Caldeira, réserve naturelle aux 1001 merveilles, vaut particulièrement le détour, on pourra aussi profiter d’un passage à Fira pour découvrir la cathédrale catholique.

Située dans le quartier catholique, elle est consacrée à Saint Jean le Baptiste. On pourra admirer sa magnifique tour et son horloge mais le dôme intérieur, d’un beau bleu, vaut également le détour.

Pour mieux comprendre le site et son histoire, le Musée archéologique de Santorin semble tout indiqué. Situé en centre-ville, ce dernier propose de découvrir des sculptures datant de l’époque archaïque à la période romaine mais également de très beaux vases en céramique.

Quant aux amateurs d’art, ils ne résisteront certainement pas longtemps aux attraits du musée Santozeum qui promeut le travail d’artistes grecs et étrangers.

Fira est certes incontournable de par sa vue et ses sites culturels mais elle est également synonyme de détente grâce à ses très nombreux cafés et restaurants et à ses discothèques.

Les voyageurs qui souhaitent loger à Santorin dans un cadre agréable et animé ne lui trouveront que des qualités, contrairement à ceux qui recherchent le calme et l’authenticité qui ne s’y attarderont peut-être pas plus que nécessaire.

2. Oia

Où dormir à Santorini: Oia

La réputation du village d’Oia le précède souvent, et à raison ! Situé tout au nord, il est en effet considéré comme le plus beau de toute l’île avec ses maisons troglodytiques aux couleurs pastel et la beauté incontestable de ses demeures patriciennes.

Après avoir profité de la beauté des ruelles étroites et pleines de charme, on pourra notamment visiter plusieurs sites religieux comme l’église orthodoxe de Panagia ou encore se diriger du côté des ruines d’un château byzantin, une visite qui devrait tout particulièrement séduire les amateurs d’histoire.

Pour accéder au petit port d’Amoudi, il faudra avoir le courage de descendre puis de remonter les 250 marches qui y mènent. En fin de journée, on ne manquera sous aucun prétexte le magnifique coucher de soleil qui nimbera le village d’une magnifique lumière douce et chaude.

Dormir à Santorin dans un cadre calme et chercher un hébergement à Oia sont deux projets qui semblent incompatibles tant le village est assailli de touristes à la belle saison. Il faudra attendre la fin de soirée ou les premières heures de la journée pour y déambuler plus librement.

On note cependant que le site propose des établissements particulièrement raffinés, autant de bonnes adresses qui participent pleinement au chic auquel on associe généralement Oia. Les budgets les plus confortables s’en donneront à cœur joie et y passeront un séjour aussi unique qu’inoubliable.

3. Imerovigli

Imerovigli: un des sites où loguer a Santorini

Dans le prolongement du village de Fira, on trouvera Imerovigli. Réputé comme étant l’un des sites les plus hauts perchés de l’île, il semble composé de deux parties : celle au niveau des falaises, très touristique et animée et celle se trouvant au niveau de la mer, plus calme et délaissée par les touristes de passage.

En passant de l’une à l’autre, on pourra découvrir les deux facettes du lieu et profiter d’autant plus intensément de tous leurs atouts.

Outre ses ruelles et ses maisons blanches typiques, Imerovigli abrite plusieurs bâtiments religieux, tels que l’église Ai-Stratis ou encore le monastère d’Agios Nikolaos, légèrement en retrait du village.

On pourra également profiter d’une visite pour se rendre du côté de Skaros, soit auprès des vestiges d’une enceinte vénitienne de l’année 1207.

Comme Fira dont il est, en quelque sorte, l’extension, le village propose bon nombre d’hébergements, les plus onéreux étant, en toute logique, ceux qui proposent la plus belle vue.

Ceux et celles qui préfèrent avoir un accès direct à la mer, pour se baigner ou, tout simplement, pour flâner en bord de côte, opteront quant à eux pour un hébergement à Santorin situé en bas des falaises. Certains hôtels disposent en effet d’une plage privée où terminer la journée en beauté.

4. Firostefani

Où dormir à Santorini:Firestefani

C’est entre Fira et Imerovigli que l’on trouvera Firostefani. Offrant une vue plongeant sur la capitale mais également sur le volcan situé à proximité, il est directement rattaché à cette dernière.

Beaucoup plus calme que la capitale, à laquelle il est pourtant directement rattaché, ce village traditionnel est apprécié pour sa vue, pour la beauté de son coucher de soleil et pour son ambiance authentique.

Côté visites, on pourra découvrir quelques édifices religieux dont la fameuse église catholique Panaghia ton Aghion.

On l’aura compris : Firostefani est idéal pour les voyageurs qui veulent profiter d’un calme authentique et de tous les avantages qui vont de pair tout en étant à proximité directe des principales animations de la ville.

C’est là tout l’intérêt de loger sur place : en plus de profiter d’un panel d’hébergements particulièrement vaste et à des prix moins onéreux que dans la capitale, ce village est idéal pour ceux qui veulent dormir à Santorin dans un site préservé de la vie urbaine et touristique locale.

Autres articles à ne surtout pas manquer! Où dormir en Crète, où dormir à Mykonos, où dormir à Athènes, où dormir à Rhodes

5. Kamari

Dormir à Kamari: Santorini

Situé dans la partie sud de l’île, Kamari est une station balnéaire particulièrement réputée pour sa très belle plage. Longue de cinq kilomètres et faite de sable noir, elle borde des eaux d’une clarté absolument irrésistible.

Les voyageurs en quête d’un lieu agréable pour se baigner pourront s’en donner à cœur joie et profiteront pleinement des beautés du site. À noter cependant : Kamari ayant été construite pour le tourisme ne pourra pas, de ce fait, séduire les visiteurs en quête d’authenticité et de traditions.

En toute logique, on y trouvera de nombreuses boutiques de souvenirs, des restaurants, des bars ainsi que toutes les animations que l’on est en droit d’attendre d’un tel lieu.

Les fans de sports nautiques ou encore de sorties nocturnes choisiront à coup sûr Kamari pour loger à Santorin car tout y a été pensé pour répondre à leurs attentes.

6. Akrotiri

Où loger a Santorini: Akrotili

Akrotiri est un village implanté au sud-est de l’île. Comme partout à Santorin, on pourra le visiter pour en apprécier la vue magnifique, pour arpenter ses ruelles si charmantes mais également pour aller à la rencontre des édifices religieux qu’il abrite et notamment de l’église d’Agios Nikolaos.

Le site abrite néanmoins une spécificité : son phare. Considéré comme l’un des plus anciens de Grèce, ce phare de dix mètres est évidemment à visiter en fin de journée, au moment où le soleil se couche.

Sinon, on pourra également faire un détour du côté de La Ponta, soit du côté des vestiges d’un ancien château vénitien. Impossible de ne pas accorder quelques heures au site archéologique du village.

Sur place, on retrouvera en effet toutes les preuves de la présence d’une ancienne population minoenne et détruite par une éruption volcanique. Bien conservées par la couche de cendres qui l’avaient alors recouverte, les ruines laissent entrevoir la ville telle qu’elle pouvait être alors avec ses maisons, ses rues et ses boutiques.

De par son patrimoine, Akrotiri est un lieu d’hébergement à Santorin idéal pour les amoureux d’histoire qui veulent profiter de la douceur locale tout en faisant des visites culturelles d’un grand intérêt.

7. Megalohkori

Megalohkori est à conseiller aux touristes qui veulent loger à Santorin dans un cadre très traditionnel

Megalohkori est à conseiller aux touristes qui veulent loger à Santorin dans un cadre très traditionnel. Bien loin de celle des stations balnéaires les plus prisées, son ambiance se veut calme et authentique et représente une véritable opportunité pour ceux et celles qui souhaitent découvrir l’île dans ce qu’elle a de plus typique.

Deux sites méritent tout particulièrement une visite. L’église d’Esodion abrite en effet un calendrier contenant 365 miniatures de saints. Quant à l’usine de vins de la société Boutari, elle saura séduire les visiteurs qui veulent en apprendre plus sur l’histoire de l’île.

Tradition et douceur de vivre caractériseront un séjour à Megalohkori. Entre deux promenades, à pied dans les ruelles du village ou à cheval, aux alentours de cette dernière, on pourra aussi se rendre à la plage de Vlychada.

8. Karterados

Où dormir à Santorini: Karterados

Lors d’un séjour sur l’île, Karterados peut représenter un hébergement à Santorin tout à fait agréable et abordable. Au 19ème siècle, sa vie économique particulièrement dynamique a permis à de riches armateurs d’y construire des maisons à la hauteur de leurs ambitions.

Ces bâtiments, en plus des édifices religieux également présents en centre-ville, font partie des attraits architecturaux d’un village où l’on pourra trouver des hébergements à des tarifs particulièrement avantageux et ce, quelles que soient ses attentes ou ses préférences.

Très calme et sans points d’intérêt particuliers, Karterados n’en possède pas moins des bars, des restaurants et des boutiques au sein desquels on pourra passer d’excellents moments durant son séjour.

En conclusion, il est un point de chute intéressant pour les voyageurs qui veulent loger à Santorin pour un meilleur rapport qualité/prix que dans les villages à la mode et les plus plébiscités par les touristes.

9. Pyrgos

Où loger à Santorini: Pyergos

Le village de Pyergos n’est autre que le plus élevé de l’île. Point culminant incontournable, il a su conserver son authenticité et n’a pas encore été transformé par le tourisme ce qui en fait un lieu de premier choix lorsque l’on recherche un hébergement à Santorin.

Et pour cause : on y profite de la plus belle vue sur l’île ! Sur place, les voyageurs auront tout simplement l’impression d’être sur le toit de Santorin et depuis leur perchoir, pourront en admirer pleinement toutes les facettes !

Au détour de ses petites ruelles labyrinthiques, on pourra découvrir pas moins d’une trentaine d’églises. Parmi elles, on conseille tout particulièrement celle de la Sainte Trinité pour la simple et bonne raison qu’elle abrite des icônes byzantines particulièrement notables.

Les ruines du château de Kasteli sont également à voir. Incontournable lorsque l’on souhaite dormir à Santorin dans les meilleures conditions, Pyergos dispose évidemment de tous les établissements que sont en droit d’attendre les touristes. Ainsi, on aura le choix entre de très nombreux restaurants et bars ouverts jusqu’à tard dans la nuit.

10. Perissa

Où loger à Santorini: Perissa

Pour loger à Santorin durant son séjour sur l’île, on pourra également réserver un hébergement à Perissa. Située sur la côte sud, cette ville balnéaire a mille et un atouts et saura tout particulièrement répondre aux attentes des touristes souhaitant profiter de la plage et de toutes les activités nautiques qui vont de pair.

Une plage de neuf kilomètres, faite de sable noire, les y attend en effet. En journée, les familles s’en donnent à cœur joie. La nuit, elle appartiendra aux nombreux fêtards qui jouiront alors pleinement des bars et des discothèques qui la bordent.

Perissa ayant été construite pour répondre aux envies des touristes, son architecture se révèlera beaucoup moins traditionnelle que celle des villages voisins.

En s’éloignant de sa plage et de son centre-ville, on trouvera néanmoins des sentiers de randonnée pédestre permettant de découvrir un décor naturel qui, lui, ne manque évidemment pas d’authenticité.

Les voyageurs qui souhaitent dormir à Santorin trouveront en Perissa, un lieu idéal pour se reposer et profiter du soleil et de la douceur de vivre locale, tout simplement ! On trouvera des hébergements à tous les prix, le camping de Perissa représentant la solution la plus économique pour passer une ou plusieurs nuits sur place.

Images: Shutterstock

Catégories Grèce

Laisser un commentaire