Où dormir à Florence : Dans quel quartier loger à Florence

Où dormir à Florence
emperorcosar/Shutterstock

Vous voulez savoir où dormir à Florence?   La ville est plutôt petite, nul doute que vous trouverez le parfait endroit où loger à Florence parmi les établissements les plus prisés de la ville. Ci-dessous on vous explique quels sont les meilleurs quartiers où dormir à Florence.

La ville de Florence suscite l’admiration des touristes de par le monde et cet intérêt jamais démenti n’est pas usurpé. Merveille d’architecture, Florence séduit, envoûte et nourrit l’imaginaire mais séjourner à Florence invite également les voyageurs à découvrir une ville vivante, conviviale et animée

Pour profiter pleinement de tout ce que la commune et sa région ont à offrir, il suffit de bien choisir où dormir à Florence, que ce soit le temps d’un week-end ou pour un plus long séjour.

Les meilleurs quartiers où dormir à Florence

1. Le centre historique: Piazza del Duomo

Les meilleurs quartiers où dormir à Florence: Pizzale Duomo
Pixabay

La place du Dôme peut aisément être considérée comme le coeur de la ville, au sens propre comme au figuré. Situé en plein centre historique, ce lieu emblématique de Florence marque de son empreinte indélébile tous les touristes prenant le temps de l’explorer et se laissant porter par toutes les histoires qu’il souhaite conter. 

Choisir un hébergement à Florence près ou dans le centre historique est donc judicieux. Il devient alors possible de profiter du charme de ce quartier magnifique à tout moment. La vue depuis les chambres d’hôtels sont très souvent majestueuses et les principaux sites touristiques de Florence sont tous situés non loin de là. 

De plus, nombreux sont les établissements hôteliers ayant élu domicile dans un bâtiment historique, ajoutant au charme d’un séjour déjà riche en émotions. Il faut bien avouer que l’idée de dormir dans un ancien palais est particulièrement attirante. 

En tant que voyageur, il également bon de se rappeler la présence de nombreux restaurants dans le centre historique, ainsi que des musées et bien d’autres établissements culturels. Tout ce qui fait le charme de Florence est là, à portée de main. 

Avec autant d’arguments, il n’est point surprenant que le quartier connaisse un tel engouement. En contrepartie, choisir de loger à Florence, près de la place du Dôme a un coût non négligeable. 

Il s’agit de la zone touristique la plus chère de la ville, il est nécessaire d’en tenir compte en amont du voyage afin de ne pas engloutir tout un budget vacances uniquement pour régler un hébergement.

L’animation y est également permanente puisque le centre historique est le lieu le plus visité de la ville. Cette zone est donc réservée aux voyageurs en quête d’ambiance et soucieux d’être à proximité immédiate du Dôme et des principaux sites touristiques de Florence. 

La Piazza della Repubblica se situe également dans cette zone aux charmes indéniables. Sa colonne de l’abondance et son arc de triomphe offrent à cette célèbre place un cachet unique. Ici, de nombreux cafés contribuent à faire vivre le site de par leurs animations et leur accueil chaleureux. 

Souvent utilisée comme point de rencontre pour les étudiants, les vacanciers et les habitants en général, l’ambiance y est toujours joyeuse !

Trouver un hôtel à le centre historique

2. Le quartier des basiliques Santa Maria Novella, San Marco et San Lorenzo de Florence

Où dormir à Florence: Le quartier des basiliques Santa Maria Novella, San Marco et San Lorenzo de Florence
MS Travel Photos/Shutterstock

Les basiliques de Florence témoignent d’un passé historique fascinant et présentent une architecture époustouflante au regard du promeneur. 

Le quartier des basiliques n’a donc rien à envier à la place du Dôme, qui reste facilement accessible à pied par les charmantes petites rues du centre historique et promet aux vacanciers un dépaysement total au sein d’un environnement accueillant et enrichissant. 

Culturellement, ce quartier revêt une importance capitale et tout séjour à Florence doit compter au moins une demi-journée de découverte des basiliques. Loger à Florence à proximité des ces sites est possible. 

Les tarifs restent élevés mais le cadre en vaut la peine. Situé à deux pas de la gare et du musée consacré à Léonard De Vinci, le quartier est source d’émerveillement permanent. De nombreux cafés permettent de faire de petites pauses appréciables entre deux visites de monuments. 

C’est l’occasion parfaite de découvrir la convivialité des habitants et l’animation permanente des rues. Le secteur des basiliques est également une zone commerciale très fréquentée qui permet d’allier l’utile à l’agréable sans avoir à parcourir de longues distances. 

Les jeunes voyageurs et les familles apprécient généralement d’avoir toutes les commodités aussi proches de leur hébergement à Florence.

Trouver un hôtel à Santa Maria Novella, San Marco et San Lorenzo

3. Novoli, le parfait compromis

Où loger à Florence: Novoli
sansa55/Shutterstock

Le quartier baptisé Novoli est idéal pour les budgets modestes. C’est aussi le meilleur choix pour les vacanciers qui espèrent retrouver un peu de calme, le soir venu, après une journée riche en visites et découvertes. Novoli est un quartier moins commercial que le centre ville. 

On y trouve bien plus de résidences et beaucoup moins de bars et de restaurants. Jusqu’en 1865, ce charmant quartier était d’ailleurs rattaché à la commune Pellegrino et non à Florence. C’est ce qui a façonné cette zone, à n’en point douter. 

Aujourd’hui encore, Novoli est un lieu familial et paisible mais les vacanciers n’en sont pas pour autant éloignés des sites touristiques de la ville. Les transports en commun permettent de circuler facilement et rapidement entre Novoli et les principaux quartiers de Florence, y compris le centre historique qu’il est possible de rallier en quelques minutes à peine

Loger à Florence dans la zone de Novoli est donc une solution tant économique que pertinente si l’on recherche quiétude et sérénité. 

En termes de tourisme, le quartier reste intéressant puisqu’il abrite tout de même les ruines de la Villa San Donato ! Cet ancien palais construit au cours du XIXème siècle par un ambassadeur russe est incontournable lorsque l’on souhaite découvrir Florence.

Trouver un hôtel à Novoli

4. Santa Croce : Dormir à Florence, sur les rives de l’Arno

Où dormir à Florence: Le quartier Santa Croce
Efired/Shutterstock

Autour de la basilique Santa Croce, se trouvent en effet divers établissements hôteliers permettant aux vacanciers de dormir à Florence, dans un cadre romantique et paisible. Les rives de l’Arno, toutes proches, offrent très souvent une vue magnifique depuis les chambres d’hôtels. 

Choisir un hébergement à Florence dans cette zone est donc avant tout motivé par l’ambiance générale qui y règne. Les couples y trouvent le calme et le romantisme qui font d’un séjour en amoureux à l’étranger, un moment inoubliable. 

La basilique Santa Croce de Florence est également entourée par plusieurs musées. Nul besoin de réaliser de longs trajets chaque jour pour découvrir les trésors culturels de Florence. Tout est là ! 

Le musée Galileo et la Maison de Dante sont deux sites majeurs de la ville et se trouvent à quelques rues de la basilique. Un court trajet à pied permet de s’immerger dans ces collections passionnantes et de s’imprégner de l’histoire de Florence. 

Il s’agit d’un argument qui séduit immanquablement les passionnés d’histoire qui, en plus d’un accès rapide à ces deux principaux musées de Florence, peuvent rejoindre à pied la célèbre place de la Seigneurie et ses monumentales statues.

Trouver un hôtel à Santa Croce

5. Santo Spirito et Oltrarno: Découvrir tranquillement la rive gauche de l’Arno

Où loger à Florence: Santo Spirito et Oltrarno
ArTono/Shutterstock

Dormir à Florence peut être aussi synonyme de repos, à condition de s’éloigner quelque peu du centre où l’animation y est permanente. Cette effervescence est appréciable en journée car elle communique une joie de vivre et une envie de découverte sans limite mais par moment, il est important de pouvoir se ressourcer dans un endroit paisible. 

C’est ce que propose la rive gauche de l’Arno. Destination privilégiée par de nombreuses familles mais aussi par les voyageurs senior, l’Oltrarno est un lieu paisible, verdoyant et plutôt bien desservi par les transports en commun. 

De nombreux ponts permettent également de rejoindre facilement le centre historique. Les prix des hébergements sont abordables pour tous les budgets et le confort y est assuré. 

Quelques restaurants permettent de dîner dehors sans être contraints de faire des allers-retours entre l’Oltrarno et le centre-ville. Tout est conçu pour la tranquillité des résidents et des touristes.

Le quartier de Santo Spirito est donc beaucoup moins fréquenté, y compris par les vacanciers qui manquent probablement une occasion unique de découvrir des sites tout aussi dignes d’intérêt que ceux du centre historique. 

Par exemple, près du Ponte Vecchio, se trouve la Basilique Santo Spirito. Avec son architecture Renaissance, elle se démarque de nombreux monuments de la ville et reste le témoin d’une histoire intense. 

Le quartier abrite également de superbes jardins qu’il fait bon visiter par une journée ensoleillée. Les jardins de Boboli et Bardini, notamment, sont d’une beauté remarquable. 

Loin du tumulte du centre de Florence, flâner à pied dans l’Oltrano donne un peu l’impression de découvrir la ville telle qu’elle était quelques siècles auparavant. Cette sensation est due à la présence de nombreuses ruelles paisibles, agrémentées de multiples petites échoppes accueillantes. 

Le jardin de Boboli, quant à lui, fascine généralement les enfants grâce à la présence d’une grotte artificielle. Une découverte insolite au coeur d’une ville telle que Florence !

Depuis les hauteurs de ce jardin, le promeneur peut se délecter d’une vue imprenable sur la ville. C’est ainsi qu’une simple promenade dans un espace vert devient en un regard, l’une des plus belles expériences qu’il soit possible de vivre dans la ville de Florence.

Trouver un hôtel à Santo Spirito et Oltrarno

Autres articles à ne surtout pas manquer! Où dormir en Sardaingeoù dormir à Milan, où dormir à Venise, où dormir à Rome

6. Piazzale Michelangelo

Où dormir à florence: Piazzale Michelangelo
Anton_Ivanov/Shutterstock

Du haut de cette petite colline située un peu plus au sud, toujours dans le centre historique, il est possible de profiter d’un très beau panorama sur le reste de la ville, ainsi que sur les rives de l’Arno. 

De nombreuses cérémonies y sont organisées toute l’année, promettant ainsi une ambiance conviviale et festive en tous temps. Les passionnés de photographie puiseront une inspiration presque infinie en ces lieux et pourront immortaliser Florence de la plus belle des manières.

Trouver un hôtel à Piazzale Michelangelo

Catégories Italie

Laisser un commentaire