Où dormir en Sardaigne : dans quelle ville se loger en Sardaigne ?

Où dormir en Sardaigne
Eva Bocek/Shutterstock

Avec ses 24 090 km², la Sardaigne est une île relativement étendue. D’autant que son relief escarpé peut rendre vos trajets encore plus longs lors de votre visite. C’est pour cette raison qu’il est important de bien choisir son hébergement en Sardaigne. Pour vous aider à préparer votre séjour, découvrez les différentes villes dans lesquelles dormir en Sardaigne.

Où dormir en Sardaigne : les meilleures villes pour se loger en Sardaigne

La Sardaigne est une merveille naturelle qui fait sans nul doute partie des plus belles îles de la mer Méditerranée. Ce territoire italien possède un charme extraordinaire et incomparable, grâce à des plages sauvages et paradisiaques.

Où dormir en Sardaigne ? Les alternatives sont nombreuses. Voici notre guide pour savoir dans quelle ville loger en Sardainge !

1. Cagliari

Où séjourner en Sardaigne: Cagliari
Sean Pavone/Shutterstock

Cagliari est la capitale de la Sardaigne, marquée par des siècles d’histoire ayant vu défiler de nombreuses civilisations. C’est également un port important, directement relié au nord de l’Afrique. Cagliari est située au sud de l’île, et dispose de l’un des trois aéroports internationaux de la Sardaigne.

C’est un passage obligé pour les touristes tant les sites culturels et historiques y sont nombreux. La ville se décompose en quatre quartiers historiques. Celui de Il Castello, le plus ancien de Cagliari, est à ne manquer sous aucun prétexte. Il est situé sur une colline, et accueille deux des monuments les plus beaux de la ville : la cathédrale di Santa Maria et le bastion Saint Remy.

Du haut du bastion, la terrasse Umberto 1 offre sans conteste le plus beau panorama de la ville, avec des bars et cafés pour admirer le spectacle. Profitez-en aussi pour savourer une délicieuse glace à l’italienne dans l’un des nombreux cafés de la Piazza Carlo Alberto ! Toujours dans ce quartier, la Tour de l’Éléphant, une ancienne tour de garde, se dresse au détour d’une rue pittoresque.

La Marina est également un lieu très apprécié des locaux et des touristes. Au détour de votre promenade, les restaurants typiques et les petites boutiques vous permettront de passer un moment tout en détente, notamment le long de la rue Largo Carlo Felice et de la Via Roma.

Et pour vous rafraîchir après une escapade en ville, la plage du Poetto et ses 7 kilomètres de long sont l’endroit rêvé.

Cagliari est une ville à taille humaine, et il est très facile de s’y déplacer sans faire appel aux transports en commun. En journée comme en soirée, la ville est familiale et très animée grâce aux nombreux bars et restaurants disséminés un peu partout. Vous pourrez vous y balader en toute sécurité avec vos enfants.

Cagliari est en réalité un véritable concentré de tout ce que l’île a à offrir, ce qui en fait une excellente solution pour dormir en Sardaigne. En pleine saison, il faudra compter entre 100 et 150 euros la nuit pour un logement bien placé en centre-ville. Cagliari est un lieu incontournable si vous souhaitez séjourner en Sardaigne.

Hébergement à Cagliari

2. Villasimius

Où dormir en Sardaigne: Villasimius
Pawel Kazmierczak/Shutterstock

Villasimius est une petite ville de 3 600 âmes située dans l’extrême sud-est de la Sardaigne. C’est une destination touristique très appréciée des familles, qui prennent plaisir à y séjourner en Sardaigne. Son littoral offre à ceux qui s’y aventurent des paysages à couper le souffle et des plages de sable blanc dignes de paysages de cartes postales.

Le centre de Villasimius est extrêmement dynamique. Vous y trouverez plusieurs supermarchés, ainsi que de nombreuses boutiques, restaurants et cafés. Son petit port de plaisance est aussi très agréable pour se promener en dégustant une glace en fin de journée.

Mais Villasimius est aussi un lieu de vacances très prisé par les jeunes. En effet, sa vie nocturne est particulièrement animée grâce à ses nombreux pubs et discothèques.

Entre farniente la journée et fêtes la nuit, Villasimius est la destination vacances par excellence pour toute la famille. C’est par conséquent un endroit privilégié pour dormir en Sardaigne.

Hébergement à Villasimius

3. Olbia

Où loger en Sardaigne
Roman Babakin/Shutterstock

Située au nord-est de la Sardaigne, la ville côtière d’Olbia compte environ 60 000 habitants et possède un aéroport qui la rend facilement accessible. Il s’agit également d’un port important, desservi par de nombreuses compagnies maritimes.

La ville abrite quelques sites touristiques attrayants tels que les églises San Pietro et San Paolo, le château de Pedres ou son centre historique. Mais c’est surtout ses environs qui valent le détour, avec des plages de sable fin à l’eau cristalline.

À ce titre, Olbia est un endroit agréable pour loger en Sardaigne, d’autant que les tarifs des logements sont relativement accessibles.

En louant une voiture, vous pourrez sillonner l’île toute la journée, avant de profiter du charme de la ville pour boire un verre et vous restaurer dans un restaurant à la nuit tombée. Pour ce faire, rendez-vous dans le Corso Umberto, l’artère principale du centre-ville donnant directement sur le port.

Hébergement à Olbia

4. Porto Cervo

Hébergement en Sardigne: Porto Cervo
Balate Dorin/Shutterstock

Véritable joyau de la Costa Smeralda, Porto Cervo est une ville récente très prisée des millionnaires. Construite dans les années 1960, c’est désormais une station balnéaire de renommée internationale. Construit pour accueillir les plus grands yachts, le port de Porto Cervo est un spectacle à lui seul.

La Piazzetta delle Chiacchiere, place centrale de la ville, accueille de nombreuses boutiques de luxe, surplombées par les balcons multicolores des petites maisons. Il est très agréable de se promener dans les charmantes ruelles en pente, en famille ou entre amis.

Porto Cervo accueille également un nombre considérable de restaurants et boîtes de nuit, plutôt destinés à une clientèle « haut de gamme ». Il peut donc être difficile d’y loger en Sardaigne. En effet, les tarifs des logements sur place s’en ressentent, avec un ticket d’entrée d’environ 300 € la nuit pendant l’été.

Hébergement à Porto Cervo

5. San Teodoro

Où se loger en Sardaigne: San Teodoro
LPuddori/Shutterstock

La jolie ville balnéaire de San Teodoro se trouve à environ 30 kilomètres au sud d’Olbia. D’innombrables plages sont disséminées tout autour de San Teodoro, dont certaines sont encore totalement sauvages.

Les autres en revanche sont parfaitement aménagées pour accueillir du public, ce qui peut être pratique pour en profiter en famille. Véritable symbole de la ville, la plage de la Cinta est un incontournable de votre visite.

En visitant son port de plaisance durant la saison estivale, vous y découvrirez des yachts, des voiliers et des petits bateaux de pêche typiques. L’ambiance y est très agréable, et les restaurants nombreux pour profiter de la gastronomie sarde en toute quiétude.

San Teodoro s’adresse particulièrement à un public jeune avec ses nombreuses boîtes de nuit situées dans le centre-ville.

Compte tenu de sa localisation idéale, choisir un logement à San Teodoro pour séjourner en Sardaigne peut être judicieux. Vous accéderez en effet facilement à tout le nord de l’île, ce qui en fait une destination très demandée. En juillet et août, la nuit d’hôtel coûte en moyenne 150 €.

Hébergement à San Teodoro

Autres articles à ne surtout pas manquer! Où dormir à Milan, où dormir à Veniseoù dormir à Florence, où dormir à Rome, où dormir en Sicile

6. Oristano

Où se loger en Sardaigne: Oristano
Romas_Photo/Shutterstock

Pour séjourner en Sardaigne, Oristano est un excellent endroit qui vous permettra de découvrir les merveilles de la côte ouest de l’île. Créée en 1070 par les Byzantins, il s’agit en effet d’une petite ville médiévale tranquille et familiale.

Entre mer et montagne, Oristano vous offrira détente et sérénité. Même en plein été, vous apprécierez de pouvoir parcourir ses petites ruelles sans être dérangé par des hordes de touristes.

Il en va de même pour les plages environnantes, encore préservées du tourisme de masse qui peut sévir sur d’autres parties de l’île.

Du côté des lieux d’intérêt, la Torre di San Cristoforo et la cathédrale Santa Maria Assunta méritent d’être visitées. C’est également le cas du quartier de Torre Grande, en bord de mer, avec sa plage qui s’étend qui sur plusieurs kilomètres.

Hébergement à Oristano

7. Orosei

Hébergement en Sardigne: Orosei
zakaz86/Shutterstock

Du côté est de l’île, Orosei offre aussi un cadre reposant et familial. Sa région ravira sans nul doute les amoureux de balades en nature, tant son environnement se veut sauvage et d’une rare beauté. Cela en fait un lieu de choix pour dormir en Sardaigne et profiter des merveilles que l’île peut nous offrir.

En son centre, Orosei propose un décor apaisant, entre ses églises blanches et ses maisons blanchies. La place sur laquelle se trouve la cathédrale di San Giacomo est le cadre idéal pour un antipasti accompagné d’une rafraîchissement.

C’est au sud d’Orosei que se trouvent les plus belles plages de la Sardaigne, les fameuses « cala ». Pour preuve, la cala Goloritze a même été classée au patrimoine mondial de l’humanité tant elle mérite d’être vue et préservée. Rien que pour admirer cette plage, vous ne serez pas déçu de loger en Sardaigne aux alentours d’Orosei.

Hébergement à Orosei

8. Sassari

Où loger en Sardaigne: Sassari
Gabriele Maltinti/Shutterstock

En choisissant Sassari pour votre hébergement en Sardaigne, vous avez l’assurance de plonger au coeur de la culture sarde dans la deuxième ville la plus importante de l’île. Sassari offre à ses visiteurs un fabuleux contraste entre ses quartiers modernes aux avenues dégagées, et sa vieille ville pittoresque.

Les trois principaux points d’intérêt de la ville sont la fontaine du Rosello, construite au Moyen Âge, le Teatro Civico et la lumineuse Place d’Italie, sur laquelle trône le Palais de la Province. Cette dernière est le véritable poumon de Sassari.

Sassari est située à proximité immédiate de la côte, et non loin des zones plus montagneuses. C’est à ce titre un bon choix pour dormir en Sardaigne. Durant l’été, vous y trouverez des logements en centre-ville pour un tarif d’environ 80 € par nuit, ce qui représente un excellent rapport qualité-prix pour la Sardaigne.

Hébergement à Sassari

9. Porto Torres

Dans quelle ville dormir en Sardaigne
Andreas Jung/Shutterstock

Située à l’opposé d’Olbia sur la pointe nord-ouest de l’île, Porto Torres est l’un des principaux ports insulaires. Établie en 1842 suite à son détachement de la commune de Sassari, cette ancienne colonie romaine abrite différents sites archéologiques chargés d’histoire, tels que la Basilique San Gavino ou le musée archéologique Antiquarium Turritano.

Porto Torres offre également un accès direct au Parc National de l’Asinara, une réserve naturelle préservée idéale pour une excursion dépaysante. Si vous souhaitez loger en Sardaigne à Porto Torres, 25 minutes de voiture seulement vous sépareront de la sublime plage Le Saline, véritable joyau de l’île.

Hébergement à Porto Torres

10. Alghero

Où dormir en Sardaigne: Alghero
Marcin Krzyzak/Shutterstock

Située dans la province de Sassari, au nord-ouest de la Sardaigne, Alghero est un endroit différent de ce que vous pourrez voir sur le reste de l’île. Réputée pour son centre médiéval aux rues pavées, elle s’apparente en effet plus à une commune catalane qu’à une ville sarde. Avec quatre siècles de domination espagnole, son architecture gothique n’est pas sans rappeler Barcelone.

C’est également à Alghero que se trouve le troisième et dernier aéroport international de la Sardaigne.

Alghero est une cité entourée de fortifications anciennes, ce qui la rend unique. Son centre historique est le quartier le plus animé, entre restaurants, bars et autres boutiques de souvenirs. Vous y trouverez notamment divers bijoux en corail rouge, la spécialité de la région.

Il ne vous faudra que quelques heures pour parcourir à pied cette charmante petite ville et découvrir ses monuments, de la cathédrale di Santa Maria au Palazzo Guillot, en passant par la Chiesa di San Francesco, une église construite au XIVe siècle.

À proximité immédiate d’Alghero se trouvent les merveilleuses grottes de Neptune. Elles sont accessibles directement en bateau depuis le port d’Alghero, ou à pied. Si vous optez pour la seconde solution, sachez qu’un escalier de 654 marches vous attend. Mais le jeu en vaut la chandelle !

Alghero est un choix judicieux pour dormir en Sardaigne dans la mesure où les activités aux alentours sont suffisamment nombreuses pour vous occuper quelques jours.

Hébergement à Alghero

11. Castelsardo

Hébergement en Sardigne: Castelsardo
Vladimir Sazonov/Shutterstock

Castelsardo est un vieux village entièrement piéton du nord de la Sardaigne qui vaut réellement le détour. Niché contre la montagne, et dominé par un château du XIIe siècle, Castelsardo est une merveille naturelle et architecturale.

Le village est situé dans le golfe d’Asinara, sur lequel il offre un panorama spectaculaire. Lorsque le temps est dégagé, vous pourrez même entrevoir les montagnes corses.

Vous découvrirez dans les ruelles ombragées de son centre historique de petites boutiques traditionnelles dans lesquelles les femmes tissent des paniers.

Vous prendrez également plaisir à visiter les quartiers modernes et à flâner aux terrasses des nombreux bars et restaurants. Le « Rocca Ya », une institution de la ville, vous propose des spécialités locales à base de viandes ou de poissons, avec une vue extraordinaire sur la mer.

Hébergement à Castelsardo

12. Santa Teresa de Gallura

Où dormir en Sardaigne: Santa Teresa de Gallura
delDrago/Shutterstock

C’est à l’extrémité nord de la Sardaigne, à une heure de navigation de la Corse et de Bonifacio, que se trouve le village de Santa Teresa de Gallura. Disons-le immédiatement, Santa Teresa de Gallura est une station balnéaire réputée aussi bien pour ses plages à couper le souffle que pour ses établissements de nuit.

C’est donc l’emplacement idéal pour loger en Sardaigne si vous aimez faire la fête. Prévoyez en revanche un budget minimum de 100 € par nuit durant la saison.

La ville s’organise autour de la place principale, la Piazza Vittorio Emanuele. Il s’agit d’une aire piétonne composée de magasins en tous genres, bijouteries, bars et restaurants. Locaux et touristes s’y retrouvent dans une ambiance toujours agréable.

Vous trouverez également dans le centre-ville une superbe plage, la Rena Bianca. Il faudra toutefois jouer des coudes pour s’y faire une place en plein mois d’août.

À la nuit tombée, le lieu de rendez-vous incontournable est la discothèque l’Estasi, dans le sud de la ville. Sa renommée tient notamment de l’incroyable point de vue qu’elle offre sur l’océan.

Hébergement à Santa Teresa de Gallura

13. La Maddalena

Où loger en Sardaigne: Maddalena
D.Bond/Shutterstock

La Maddalena est une commune située au nord de l’île, qui accueille un somptueux parc national. Elle est uniquement accessible en ferry depuis la ville de Palau, avec un départ toutes les 20 minutes environ. Vous pourrez bien entendu transporter votre véhicule pour circuler ensuite librement sur l’archipel.

Le centre-ville est typique d’une petite ville italienne, avec un charme particulier. En revanche, il s’agit d’un site extrêmement touristique. Vous y trouverez de nombreux restaurants et marchands de glace, notamment autour de la Piazza Umberto I, et pourrez ainsi déguster des spécialités sardes telles que les gnochettis ou les cochons de lait rôtis.

Ce sont surtout les alentours de La Maddalena qui méritent d’être découverts, avec ses nombreuses petites îles. Entre criques sauvages et panoramas resplendissants, l’archipel de la Maddalena est une invitation à la détente et à l’émerveillement.

Seule l’île de La Maddalena est habitée, et le nombre de logements est donc forcément restreint. Il faudra vous y prendre à l’avance pour séjourner en Sardaigne à la Maddalena. Les tarifs sont par conséquent un peu plus élevés que ceux pratiqués en moyenne dans le reste de la Sardaigne.

Hébergement à La Maddalena

14. Nuoro

Où dormir en Sardaigne: Nuoro
Alessandro Pintus/Shutterstock

Nuoro est une ville idoine pour loger en Sardaigne si vous êtes amateur d’arts et de culture. En effet, divers musées y sont nichés, comme le Musée Deleddiano, du nom de la romancière Prix Nobel éponyme, le Museo dell’Arte di Nuoro, consacré à l’art sarde, ou le Museo del Costume qui expose les costumes typiques sardes de différentes époques.

Pour se restaurer, le Corso Garibaldi est le lieu de rendez-vous incontournable des habitants. Vous y trouverez également des boutiques pour dénicher vos souvenirs. Les ruelles adjacentes réservent aussi de belles surprises avec des restaurants typiquement sardes.

Le duomo, construit durant le 19ème siècle et situé dans le centre historique, surplombe la ville. À l’intérieur se cachent de surprenantes toiles de peintres locaux.

Hébergement à Nuoro

15. Sant’Antioco

Où loger en Sardaigne: Sant´Antioco
Alessio Orru/Shutterstock

La petite ville de Sant’Antioco, située sur l’île éponyme, est reliée à la Sardaigne par une bande de terre. Il s’agit d’une commune maritime plutôt rurale et calme, même durant la saison estivale. Son joli port de plaisance et ses bâtiments colorés donnent une réelle sensation de bien-être.

En revanche, vous aurez rapidement fait le tour du village. L’activité se concentre principalement autour de la rue principale, la Via Vittore Emmanuelle. Dans les alentours, vous pourrez cependant trouver de magnifiques plages sauvages, quasiment désertes même en plein mois d’août.

Si vous souhaitez dormir en Sardaigne à Sant’Antioco, il est conseillé d’y rester environ 3 jours. Cela sera suffisant pour explorer la ville et ses environs.

Hébergement à Sant’Antioco

Catégories Italie

Laisser un commentaire