Où dormir à Dubaï ? Dans quel quartier loger à Dubaï ?

Où dormir à Dubaï

Où dormir à Dubaï ? Où poser ses valises avant de se lancer à la découverte de la Ville de l’Or ? Cette ville cosmopolite qui se développe tout en longueur (environ 45 km pour seulement 5 km de largeur) peut se révéler un vrai défi pour les visiteurs.

Pour pouvoir y répondre, il faut considérer plusieurs facteurs : quelle « empreinte » souhaitez-vous donner à votre séjour ? Etes-vous plutôt plage, visites culturelles, loisirs ou shopping ? Sans oublier le budget, bien évidemment…

Nombreux sont les adjectifs qui la représentent : excessive, extrême, effrénée, progressiste, charmante, envoûtante. Ici, les plages de sables blanc donnent le pas aux gratte-ciel étincelants qui chatouillent le zénith et les vieilles pierres partagent l’espace avec les plus modernes centres commerciaux 

Les meilleurs quartiers où dormir à Dubaï

1. Downtown Dubaï, le meilleur quartier où dormir à Dubaï 

Animé et plein de vie, le centre-ville de Dubaï est un parfait alliage entre quartier résidentiel et quartier « touristique », grâce à la présence de centres commerciaux, d’espaces de loisirs et d’espaces verts. 

Il est le quartier idéal pour ceux qui rêvent de vacances plus métropolitaines, davantage axées sur la découverte des beautés architecturales et culturelles de la ville que sur la vie à la plage, pas très loin d’ailleurs.

Dans son centre se niche l’impressionnante tour Burj Khalifa : avec ses 829,80 mètres de haut et ses 163 étages, c’est aujourd’hui le plus haut bâtiment du monde. 

Sa grandeur en a d’ailleurs fait l’un des symboles de Dubaï, peut-être à égalité avec l’hôtel Burj al-Arab, littéralement Tour des Arabes. 

Pour vous sentir au sommet du monde, laissez-vous envoûter par les vues à couper le souffle depuis At The Top ou At The Top Sky, les deux terrasses panoramiques de la tour. 

Et ne manquez pas les vues incroyables offertes par At.Mosphere, l’un des restaurants les plus populaires du Burj Khalifa, promesse d’une soirée « vertigineuse »!

Deuxième incontournable de Downtown, les Fontaines, d’une longueur d’environ 275 mètres, offrent un spectacle étonnant de sons et lumières, semblable à celui des fontaines du Bellagio à Las Vegas.

Les autres principaux lieux d’intérêt sont :

  • Old Town Island, un espace constitué de rues sinueuses et de cours intérieures tranquilles, qui créent l’atmosphère d’un village authentique et agréable à l’intérieur même de la ville ; 
  • le Dubaï Mall (le plus grand centre commercial du monde), avec un impressionnant aquarium, des espaces de loisirs pour les enfants, une patinoire olympique et un immense espace dédié à la mode et à la restauration ; 
  • l‘aquarium de Dubaï et le zoo sous-marin
  • la patinoire et le marché Souk Al Bahar.

A noter l’excellent service de transports en commun qui vous permet de vous déplacer rapidement entre les différentes attractions.

Le seul point négatif ? Une vie nocturne moins animée par rapport à des quartiers comme Dubaï Marina et Jumeirah, où clubs et boutiques restez ouvert jusqu’à tard dans la nuit.

2. Trade Centre, où dormir à Dubaï pour les costard-cravatte

Complexe commercial construit à la fin des années ’70 par Sheikh Rashid bin Saeed Al Maktoum et situé au rond-point du Trade Center, le long de la Sheikh Zayed Road.

Il abrite non seulement le Dubai International Convention Center, des salles d’expositions et des bureaux, mais également des appartements résidentiels, pour des courts ou longs séjours.

Converti en zone franche il y a quelques années, le DWTC a rejoint ainsi les autres zones franches de la ville, dont le Dubai Multi Commodities Centre et le Dubaï International Financial Centre et est aujourd’hui l’épicentre du tourisme d’affaires.

Le DWTC donne un accès facile à tous les points les plus intéressants de la ville : Burj Khalifa, souks et marchés traditionnels, centre-ville et centres commerciaux.

3. Bur Dubaï, où dormir à Dubaï pour les « shoppeurs » invétérés

Un peu plus au sud le long de la Dubai Creek se trouve le quartier de Bur Dubai, un savant mélange de passé et présent, particulièrement recommandé à tous ceux qui veulent s’imprégner du mode de vie local, loin des grands gratte-ciel, où l’on peut encore vivre en toute quiétude.

Pour retracer le passé de Dubaï, une visite du quartier historique de Bastakiya s’impose : vous découvrirez les maisons traditionnelles, une partie de l’ancienne muraille de la ville et le musée de Dubaï, logé dans un ancien fort du début du XIXe siècle.

Vos pas vous porteront ensuite vers la promenade qui serpente le long de la Creek, qui vous amènera à la Sheikh Saeed House, ancienne résidence officielle des cheikhs et maintenant ouverte au public en tant que musée. 

A proximité, le Village du Patrimoine et de la Restauration (Heritage and Dining Village), reproduction d’un village bédouin typique.

Pour les accros du shopping, des marchés et étals d’artisanat local et indien bordent la promenade jusqu’à la Grande Mosquée, tout comme les plus modernes centre commerciaux, BurJuman et Wafi Malls.

Une fois vos achats terminés, l’oasis verdoyante de Creekside Park, l’un des plus grands parcs de la ville aux beaux et luxuriants jardins, appelle à la détente et au repos.

Gourmands et gourmets ne seront pas déçus par les nombreux restaurants ethniques, qui comptent parmi les meilleurs de Dubaï.

Le quartier est très bien relié à Deira grâce aux abras, ces bateaux traditionnels, rapides et peux onéreux, qui traversent sans cesse la crique.

4. Deira, où se loger à Dubaï pour les férus de l’authenticité

Connue pour ses nombreux souks, ses marchés de l’or, aux épices et produits locaux, ses boutres (dhow) caractéristiques si semblables à des gondoles et vrais marchés flottants, Deira représente la partie ancienne et historique de la ville et comprend tous les quartiers qui bordent les rives de la crique de Dubaï.

Son visage n’est donc pas celui d’une Dubaï luxueuses et raffinée : le quartier se distingue par son caractère plus authentique, fait de senteurs, de couleurs et de saveurs qui se fondent dans l’atmosphère vibrante des marchés.

Ici, il est possible de combiner shopping, pause culturelle et promenade :

Le Souk aux épices, dont les arômes incomparables vous plongeront dans la véritable essence de l’ancien Dubaï ;

Le Souk de l’or (Gold Souk) et ses centaines de boutiques étincelantes ;

Le musée du patrimoine (Heritage Museum), construit à la fin du XIXe siècle et demeure d’un ancien marchand de perles, pour revivre une partie importante de l’histoire de la ville ;

L’École Al-Ahmadiya, première école de Dubaï fondée en 1912 ;

Al Mamzar Beach Park, un agréable espace vert avec l’une des plus belles plages de la ville ;

La Corniche, bordée par des installations sportives et des parcours de santé.

Proche de l’aéroport (situé au sud-est), le quartier abrite quelques hôtels de luxe, mais pour des vacances à taille humaine, il regorge d’hôtels plus intimes, à l’atmosphère accueillante et familiale, mais avec tout le confort et les services haut de gamme.

5. Media City, où dormir à Dubaï pour les geeks

Le nom lui vient des nombreuses sociétés de télévision, de publicité et d’information basées dans le quartier, qui comprend également Internet City, l’une des plus grandes communautés technologiques au monde.

L’ambiance est jeune et dynamique : le tout proche Media City Amphitheater est en effet un remarquable lieu d’événements en plein air, avec festivals, concerts et marchés.

Comparé à d’autres quartiers, il est certes moins touristique, mais il offre de nombreuses typologies d’hébergements, dans un contexte moderne et décontractée.

À lire aussi : Où dormir en Sicileoù dormir à Santorinoù dormir à Athènesoù dormir à Malte, où dormir à Chypre

6. Jumeirah et Palm Jumeirah, où loger  à Dubaï pour les resort-addict

Jumeirah, avec sa longue étendue de côte où se niche Palm Jumeirah, la spectaculaire île artificielle en forme de palmier, est l’endroit privilégié depuis lequel, tous les jours, une vue magnifique sur la mer vous souhaite le bonjour. 

L’atmosphère de ce quartier est proche de celle d’un village de vacances, proposant des nombreuses activités et animations, pour des vacances sans soucis.

Parmi les principales attractions de Jumeirah se trouve le complexe Madinat Jumeirah, dans lequel se côtoient hôtels, cinémas, théâtres, restaurants, un souk pittoresque, le parc aquatique Wild Wadi, des aires de jeux pour enfants et le centre commercial The Beach, l’un des plus récents de Dubaï, parfait pour les familles et les accros du shopping.

Vous l’avez deviné, il est impossible de s’ennuyer dans ce quartier ! Le seul inconvénient ? Les prix, bien plus élevés que dans d’autres quartiers et peut-être pas indiqués pour tous les budgets.

7. Dubaï Marina , où dormir à Dubaï pour faire la fête

Considérée parfois un tout avec la toute proche plage de Jumeirah, ce quartier, situé aux abords d’un canal artificiel, est sans aucun doute l’un des plus attrayant de la ville. 

Le port, avec ses yachts de luxe aux amarres et les restaurants à la vue imprenable sur les incroyables gratte-ciel, dont l’iconique Cayan Tower, font de la Marina l’endroit idéal pour tous ceux qui souhaitent s’imprégner de l’atmosphère luxueuse de Dubaï tout en restant à deux pas de la mer.

La Marina de Dubaï est aussi l’un des meilleurs quartiers de la ville pour une promenade et contempler, autour d’un bon verre ou d’un dîner romantique, le soleil se cacher derrière l’horizon.

L’offre d’hôtels et de resorts est très généreuse, avec de nombreuses installations bénéficiant d’un accès direct à la Promenade (The Walk), où clubs, restaurants et boutiques, ouverts jusqu’à minuit, font la joie des noctambules.

Pour les palais gourmets, le Pier 7 abrite des délicieux restaurants proposant les cuisines les plus variées et raffinées du monde.

Bien relié au centre-ville avec le métro (qui vaut bien une visite !), le quartier est également un point de départ pratique pour visiter les autres secteurs de la ville.

8. Jumeirah Lake Towers, où dormir à Dubaï en famille

A côté de Dubaï Marina, s’étend Jumeirah Lake Towers, une zone résidentielle et commerciale qui s’articule autour de lacs artificiels, qui donnent le nom au quartier.

Cette partie de la ville n’est pas très touristique, mais elle s’avère être une bonne solution pour les familles ou ceux qui recherchent la quiétude et veulent fuir l’agitation du centre-ville, tout en étant à proximité de la mer.

Dernièrement, ce quartier attire de plus en plus de visiteurs pour son atmosphère européenne, grâce à l’offre étonnante de cafés et restaurants fréquentés (et gérés) par de nombreux expatriés.

Les espaces verts qui le caractérisent sont le lieu de rencontre privilégié des familles, en raison de la présence de nombreuses aires de jeux pour les enfants.

9. Al Barsha, quartier résidentiel stratégiquement situé

Non loin du cœur du centre-ville de Dubaï, ce quartier résidentiel est stratégiquement situé à proximité du Mall of the Emirates , l’un des complexes commerciaux les plus grands et les plus luxueux au monde et célèbre pour son Ski Dubai.

Il est également proche du quartier historique de la ville, de la plage de Jumeirah et du Miracle Garden, inauguré en 2013 le jour de la St. Valentin et qui, avec ses 100 millions de fleurs, est le plus grand jardin de la planète.

Laisser un commentaire