Où dormir à Washington DC ? Les 7 meilleurs quartiers

Où dormir à Washington DC ?

Décider où dormir à Washington n’est pas une tâche bien compliquée : les quartiers touristiques où poser ses valises ne sont pas si nombreux et ils sont si différents les uns des autres que le choix se fait presque naturellement, en fonction des caractéristiques et de l’atmosphère que chacun recherche.

Sa richesse d’attractions et de musées, son atmosphère élégante et calme et sa proximité avec New York, font de Washington DC la destination parfaite pour une escapade aux States.

Capitale des États-Unis, centre névralgique de la politique, la ville est située sur la côte est des États-Unis, au bord de la rivière Potomac et si le nombre de ses habitats en bien inférieur comparée aux autres métropoles américaine, elle vous surprend par ses proportions généreuses : petite par sa taille, grande par son patrimoine historique.

Washington se met en quatre pour vous impressionner : si les drames et scandales mijotent sous sa surface, ses rues regorgent d’événements, de monuments, de restaurants et de lieux branchés.

Séduisante, la ville peut se visiter à chaque saison, grâce à un climat continental clément, avec des étés qui ne dépassent que rarement les 30 degrés (attention aux pluies assez fréquentes !) et des hivers qui ne sont pas spécialement rudes.

Envie de connaître une petite curiosité ? Le suffixe DC (District of Columbia) est à utiliser obligatoirement lorsque vous parler de la ville, à ne pas confondre l’état homonyme…

Où dormir à Washington DC ? Les 7 meilleurs quartiers

1. Downtown, où dormir à Washington pour les férus de culture

Épicentre culturel et financier de Washington, caractérisé par un style architectural qui va de celui du Second Empire au postmoderne, Downtown garde précieusement en son sein bon nombre de lieux, les uns plus éblouissants que les autres.

Ici, on trouve une atmosphère et un paysage urbain à l’allure européenne, un peu détaché de l’image que l’on se fait des villes américaines : pas de gratte-ciel mais des immeubles bas, beaucoup d’espaces verts et de larges avenues.

Comment passer à côté du National Mall et ses innombrables musées et galeries d’art, dont le National Geographic Museum (amoureux de la photographie, ne pas s’abstenir !) ; la cathédrale Saint-Matthieu, fondée en 1840 et église-mère de l’archidiocèse catholique de Washington et cerise sur le gâteau, la Maison Blanche.

La liste est quasiment interminable, mais voici quelques incontournables, qui sauront susciter toutes vos envies : 

  • le Lincoln Memorial, célèbre pour avoir été la scène depuis laquelle Martin Luther King prononça l’encore plus célèbre phrase « I have a dream » (et Forrest Gump, me direz-vous ?) et la Reflecting Pool, de 618 mètres de long et 51 de large; 
  • le National Museum of Natural History, fondé en 1910 et la deuxième institution la plus populaire du Smithsonian ;
  • le Vietnam War Veterans Memorial, hommage aux membres des forces armées américaines qui ont combattu pendant la guerre du Vietnam ; 
  • la National Gallery of Art, le National Air and Space Museum et le Smithsonian Institute

The White House (la Maison Blanche) mérite bien un petit paragraphe à part : 1660, Pennsylvania Avenue, qui ne connaît pas cette adresse ?

La construction de l’ancienne Executive Mansion commence en 1792 : à partir du 1er novembre 1800 elle devient la résidence officielle des présidents américains et elle change tout aussi officiellement son nom en 1901, pour devenir l’actuelle Maison Blanche.

132 chambres, 32 salles de bains, 412 portes et 147 fenêtres ne sont que quelques-uns des chiffres de la Maison Blanche, qui n’est pourtant pas le plus grand palais présidentiel au monde.

Avis aux gastronomes à la recherche des bonnes tables et aux fashion addicts, qui ne peuvent pas se passer d’une séance de shopping : vous êtes au bon endroit ! 

Au cœur du quartier vous trouverez des restaurants et des cafés élégants qui font bon ménage avec les fast-foods ainsi qu’un mélange inégalé de boutiques de créateurs, qui donnent vie à une expérience urbaine pleine d’énergie.

Les greenies apprécieront les zones piétonnes et les grands parcs du quartier : McPherson Square, Franklin Square, Farragut Square et The Ellipse, le parc présidentiel qui entoure la Maison Blanche.

Très animé en journée, calme et peu fréquenté le soir, les excellentes liaisons avec les autres quartiers de la ville, font de Downtown la « place to be » pour séjourner en toute tranquillité et sécurité.

Quant à l’hébergement, les offres répondent à tous les goûts et à tous les budgets, mais avec une nette dominance des hôtels de luxe, notamment autour du National Mall.

Hébergements recommandés à Downtown

2. Capitol Hill, où loger à Washington pour les mordus de politique

Situé à l’extrémité opposée du Lincoln Memorial se trouve Capitol Hill, le quartier général du gouvernement américain.

Cœur politique de la ville, « The Hill » pour les intimes, vous ouvre les portes de ses plus beaux bâtiments gouvernementaux : 

  • le Capitole, avec son dôme blanc et imposant ; 
  • la Chambre des représentants et la Cour suprême, 
  • la Bibliothèque du Congrès,
  • le Musée de la Garde nationale, 
  • le Washington Monument, l’un des obélisques les plus haut du monde, avec ses 170 mètres qui se reflètent dans les eaux de la Reflecting Pool, 
  • le Robert A. Taft Memorial, édifiée en marbre du Tennessee, 
  • le Garfield Monument, dédié au président James A. Garfield, élu en 1880 et assassiné en 1881, 4 mois seulement après sa nomination et tant d’autres…

C’est également un beau quartier historique, avec des maisons mitoyennes datant du XVIIIe et XIXe siècles, qui représentent les différents styles architecturaux de l’époque.

Pour une promenade plus légère, laissez vos pas vous conduire jusqu’à la partie nord de Capitol Grounds, où la grande Union Station a élu domicile. Bien que restaurée et servant aujourd’hui de centre commercial, elle a su conserver son charme d’antan.

Les petites et grandes faims seront satisfaites par un détour au marché orientale, le plus grand marché ethnique de la ville et en activité depuis 1873 ou par Barracks Row, la rue commerciale du quartier et le temple de la gastronomie.

Capitol Hill est l’un des endroits les plus recommandés pour séjourner à Washington. Situé sur une colline et siège des branches législative et judiciaires du gouvernement, il est aussi un quartier très sûr. 

Très bien desservi par les transports en commun, vous ne serez qu’à quelques enjambées des principales attractions de la ville.

Hébergements recommandés à Capitol Hill

3. Chinatown, où dormir à Washington rêvant du Pays du Milieu

Situé dans le quartier East End, et ex centre-ville de Washington, le quartier chinois de Washington est un endroit très vivant.

Chinatown ressemble beaucoup à un Times Square en miniature et reste très fréquenté de jour comme de nuit. Les restaurants ne manquent pas et il est possible de se restaurer à moindres frais.

Proche des principaux points touristiques de la ville, il est une bonne alternative au Downtown pour loger à Washington, malgré l’offre un peu limitée.

Hébergements recommandés à Chinatown

Autres articles à ne surtout pas manquer! Où dormir à Los Angelesoù dormir à Miamioù dormir à San Franciscooù dormir à New York

4. Foggy Bottom, emplacement très pratique et central

Niché entre Georgetown et le National Mall, entre le fleuve Potomac et la Maison Blanche Foggy Bottom est l’un des plus vieux quartiers de la ville, à l’ambiance jeune et artistique, grâce à la présence de l’université George Washington et du théâtre Kennedy Center, le plus important de la ville.

Ancien centre industriel de Washington, Funkstown (du nom de son fondateur venu d’Allemagne, Jacob Funk), doit son appellation aux fumées émises par un parc à charbon et une usine à gaz, maintenant disparus.

Aujourd’hui, les nombreux étudiants universitaires, artistes et diplomates qui peuplent le quartier ont donné naissance à d’innombrables cafés et restaurants, où on respire un air vivifiant et dynamique.

Dignes d’intérêt, en plus de la George Washington University et le théâtre Kennedy, sont les bureaux de la Banque mondiale et du Fonds Monétaire International.

En raison de son emplacement très pratique et central, confortable et sûr, Foggy Bottom est un excellent quartier où passer quelques nuits.

Hébergements recommandés à Foggy Bottom

5. Dupont Circle, où dormir à Washington DC pour faire la fête

Situé dans la « vieille ville » de Washington, autrefois abattoir et entrepôt de briques, le quartier change son visage pour devenir, en 1870, la splendide zone résidentielle qu’est aujourd’hui. 

De son passé, il conserve encore des bâtiments témoins de l’architecture du Second Empire et maisons historiques de l’époque victorienne, pour des yeux plein d’étoiles !

Les rues qui serpentent de Dupont Circle sont animées, avec des librairies ouvertes toute la nuit, de bons restaurants, de magnifiques galeries d’art et musées, sans oublier des boîtes de nuit, pour les groupies de John Travolta. 

Animé le soir, il se caractérise par une forte atmosphère internationale : le long de Massachusetts Avenue (surnommée Embassy Row), se trouvent la plupart des ambassades.

Parmi ses incontournables sont dignes d’être nominés 

  • la Maison du Temple, impressionnant temple maçonnique ; 
  • The Phillips Collection, histoire d’une collection d’avant-garde devenue musée ; 
  • Certains instituts de recherche tels que l’Original Founding Church of Scientology, fondée en 1955 et la Paul H. Nitze School de l’Université Johns Hopkins ; 
  • un manoir datant de la Gilded Age et l’un des plus beaux du quartier ; 
  • le maison originale de style géorgien habité par le président Woodrow Wilson, inchangé depuis les années 1920 et la Anderson House, une autre maison historique où sont conservés des documents de l’époque de la Révolution américaine.

Autrefois la plaque tournante de la communauté LGBTQ de D.C., le quartier continue d’accueillir l’annuelle High Heel Drag Queen et la Capital Pride Parade.

Bien desservi par les transports en commun et à une courte distance à pieds des principales attractions, Dupont Circle est le quartier idéal pour s’installer quelques jours dans la capitale.

L’offre d’hébergement est variée et à prix raisonnables.

Hébergements recommandés à Dupont Circle

6. Logan Circle,  où loger à Washington DC pas cher 

Logan Circle, autrefois connu sous le nom de Iowa Circle, a été renommé en 1930 pour commémorer John A. Logan, général de l’armée de l’Union, sénateur de l’État de l’Illinois et commandant de la Grande Armée de la République.

Quartier résidentiel et historique, ses rues sont restées pratiquement inchangées, parsemées de bâtiments dont l’architecture rappelle la fin de l’époque victorienne, qui rendent les promenades sur les boulevards de Logan Circle particulièrement agréables. 

Ses belles maisons exceptées, le Logan Circle Park, l’ancien site du Camp Barker pendant la guerre civile, est également un inévitable.

Parmi les autres points forts du quartier : l’église luthérienne Mt. Olivet, le Studio Theatre, société de production théâtrale à but non lucratif et la Mary McLeod Bethune Council House.

Et pour être tout à fait certain de ne pas vous perdre une seule miette de toutes ses beautés historiques, le Logan Circle Heritage Trail est une excellente visite pour découvrir aussi l’histoire de la communauté afro-américaine.

L’un des quartiers les moins chers où séjourner à Washington, il permet de rejoindre facilement à pied la Maison Blanche (15 minutes) et le National Mall (20 minutes). 

Les nombreuses boutiques exclusives, les divers restaurants et bars élégants et branchés sauront aussi agrémenter votre séjour.

Hébergements recommandés à Logan Circle

7. Georgetown, où loger à Washington pour les petites et grandes familles

Situé le long des rives de la rivière Potomac, cet ancien ghetto noir s’est transformé au fil du temps, pour devenir de nos jours une zone résidentielle exclusive, le passage obligé lors de votre rendez-vous avec la capitale.

C’est ici que résident les politiciens, les entrepreneurs et les personnalités les plus en vue de la ville, que vous pouvez (qui sait !) rencontrer dans l’une des boutiques exclusives du quartier ou assis à la table voisine dans l’un des restaurants et bars chics, qui regorgent dans ses rues.

Le quartier doit son nom à George II (1751), mais il puise ses origines bien plus loin, en 1703, lorsqu’il était connu sous le nom de Rock of Dumbarton.

Les lieux d’intérêt de Georgetown sont nombreux : 

  • passez la porte de l’Old Stone House, le plus ancien bâtiment de Washington (il date de 1765) et le seul avant la Révolution américaine ; 
  • flânez dans N Street, une très belle rue historique ; 
  • visitez le Chesapeake and Ohio Canal (C&O Canal), un canal désaffecté qui constitue aujourd’hui un espace évocateur, en partie piétonnier ; 
  • pénétrez à l’intérieur de la chapelle du cimetière d’Oak Hill, inscrite au registre des lieux historiques américains et enfin portez votre attention sur les bâtiments en briques rouges, typiques de Georgetown.

Les amoureux des paysages bucoliques ne manqueront pas d’explorer les beaux jardins de Dumbarton Oaks, une splendide villa des années 1800.

Non loin de là, vaut le détour, le Zoo qui abrite de nombreuses espèces animales et est toujours très fréquenté en été.

Situé sur des falaises surplombant la rivière Potomac, Georgetown est un excellent endroit où dormir à Washington, y compris pour les familles voyageant avec des enfants

Animé de jour comme de nuit, le quartier regorge de bons restaurants, d’activités de plein air, de grands parcs et jardins.

Hébergements recommandés à Georgetown

Laisser un commentaire