Où dormir en Corse : dans quelle ville se loger en Corse

Où dormir en Corse : dans quelle ville se loger en Corse
Eva Bocek/Shutterstock

Vous voulez savoir où dormir en Corse? Afin de mieux s’imprégner de la culture et de la nature de l’île, il est important de savoir où loger en Corse. C’est pour cette raison que nous vous invitons à découvrir ses principales villes.

Très justement surnommée l’île de beauté, la Corse est une véritable montagne dans la mer. Avec plus de 1 000 km de côtes composées de golfes et de plages sableuses et rocheuses, l’île est la 3ème plus grande de Méditerranée après la Sicile et la Sardaigne.

Où dormir en Corse: les meilleures villes pour se loger en Corse

Avec ses espaces naturels préservés, comme le Parc naturel régional, ses forêts et ses côtes, l’île de beauté offre un contraste incomparable entre ses multiples paysages avec ses sommets qui culminent à plus de 2 000 mètres. Voici notre guide pour choisir la ville où séjourner en Corse pour des vacances inoubliables.

1. Ajaccio

Où dormir en Corse: les meilleures villes pour se loger en Corse
Pixach/shutterstock

Ajaccio est une des 2 préfectures de la Corse, située sur la côte sauvage ouest de l’île. Elle possède un des 4 aéroports internationaux de l’île, le Napoléon Bonaparte et un port qui assure des liaisons maritimes entre la Corse et le continent européen.

La cité a vu naître Napoléon Bonaparte, empereur français en 1769. En parcourant les ruelles aux maisons colorées, vous découvrirez de nombreux sites historiques le concernant. Ainsi, sa maison natale située rue Saint-Charles, abrite aujourd’hui un musée. Napoléon a été baptisé dans la cathédrale baroque Notre-Dame. Une statue en pied est installée sur la place d’Austerlitz.

La vieille ville d’Ajaccio se visite à pied en flânant autour du port et de la citadelle. Outre sa fontaine entourée de palmiers et de platanes, vous aimerez vous attarder sur la place Foch pour admirer la statue de Napoléon en empereur romain, pour découvrir des produits locaux et déguster des spécialités corses en terrasse.

En vous promenant dans le centre, vous apprécierez les demeures de la Belle Époque du « quartier des étrangers ». Et pourquoi ne pas aller aux marchés hebdomadaires ou nocturnes proposés dans les différents quartiers de la ville ?

En empruntant la route des Sanguinaires jusqu’à l’entrée du golfe, vous profiterez des nombreuses petites criques et des plages de sable fin comme celle de Saint-François.

Vous admirerez le couché de soleil sur les îles Sanguinaires depuis la terrasse d’un restaurant, du balcon d’un hôtel ou de la Tour génoise de la Parata. Les plages d’Aspretto et du Ricanto, en ville, permettent de se rafraîchir en été.

Ajaccio a su garder le charme d’une petite ville méditerranéenne au patrimoine architectural riche et varié. Le musée Fesch et A Bandera sont à visiter après la découverte de la ville en petit train en famille.

La cité de Bonaparte est idéale pour ceux qui veulent séjourner en Corse tout en profitant de ses attraits naturels. En pleine saison, vous devrez compter de 80 à 200 euros en moyenne pour dormir en Corse, avec des logements principalement situés sur la côte.

Trouver un hôtel à Ajaccio

2. Porto-Vecchio

Où loger en Corse: Porto-Vecchio
Evannovostro/Shutterstock

Cette station balnéaire en pleine expansion est située au fond du golfe de Porto-Vecchio. C’est la 3ème ville de Corse au point de vue population. Elle est à une vingtaine de kilomètres de l’aéroport de Figari, situé plus au sud.

Porto-Vecchio est très animée en haute saison et prisée par les noctambules avec l’ambiance des discothèques nichées dans des passages voûtés au centre de la cité.

Les fans de shopping flâneront dans les ruelles bordées de boutiques. Vous aimerez les places ornées de terrasses de cafés pour vous délasser ou vous dégusterez des spécialités corses dans les nombreux restaurants de la ville.

Entre mer et montagne, l’antique cité du sel est réputée par la présence de nombreux salins en bordure de mer car le sel a toujours joué un rôle important dans l’économie de la ville.

La vieille ville a conservé des échauguettes et des bastions de ses anciennes fortifications que vous découvrirez au détour d’une ruelle. Le port de commerce d’où partent les bateaux de croisière et le port de plaisance sont des lieux très agréables pour se promener et déguster une glace.

Les amoureux des plages seront attirés par les célèbres et très belles plages de sable fin de Palombaggia, Pinarello, Saint Cyprien ou bien Santa Giulia. Entre farniente la journée et fiestas la nuit, Porto-Vecchio est la destination idéale pour les familles et un lieu privilégié pour dormir en Corse.

Trouver un hôtel à Porto-Vecchio

3. Bonifacio

Où loger en Bonifacio: Corse, France
John_Walker/Shutterstock

Dans le sud de la Corse, Bonifacio la blanche vous envoûtera dès que vous franchirez les portes de la citadelle. Perchée sur sa falaise blanche, parfois de calcaire, parfois de granite, la vieille ville domine fièrement la mer et le port de plaisance.

Cette façade naturelle fait face aux archipels des îles Lavezzi et Cerbicales, réputées pour leurs fonds marins exceptionnels. L’escalier du roi d’Aragon, avec ses 187 marches taillées dans la falaise, est un exemple flagrant de l’architecture millénaire de Bonifacio.

Après votre arrivée à l’aéroport de Figari, abandonnez votre voiture pour visiter les ruelles de la ville haute bordées de restaurants. La marche est la meilleure façon de sillonner les placettes de quartiers de Bonifacio car, à tout moment, vous aurez envie de vous arrêter pour admirer les témoignages de son riche passé historique comme l’église gothique Saint-Dominique.

En faisant un crochet par le musée du Bastion de l’Etendard, vous découvrirez l’histoire de la cité. Pour finir, vous profiterez d’une vue panoramique depuis l’esplanade sur la ville basse et sa marine.

La beauté de Bonifacio impressionne dès le premier regard. C’est également un port de plaisance incroyable, abrité des vents autour d’une anse profonde. Les consommateurs profiteront des terrasses de bar, des restaurants et des glaciers dans un cadre enchanteur avant de se décider du choix de leur logement pour séjourner en Corse.

Les piétons flâneront ou feront des emplettes dans les boutiques qui longent les quais Comparetti ou Banda del Ferro.

En famille, prenez le petit train qui vous emportera pour une visite guidée de la haute ville. Les bateliers se feront un plaisir de vous faire découvrir les grottes marines, une des curiosités naturelles de l’île.

Les plus belles plages se situent dans le sud de la Corse. Vous apprécierez les splendides plages de Paraguan, de Maora, de Piantarella, de Sperone, de Rondinara. Celle de Balistra est le paradis des surfeurs et des amateurs de planche à voile.

Trouver un hôtel à Bonifacio

4. Calvi

Où dormir en Corse: Calvi
Zick Svift/Shutterstock

Accessible par ferry ou par les airs avec l’aéroport de Calvi Sainte Catherine, Calvi a su conserver les vestiges et le charme de son passé tout en devenant une station balnéaire très prisée des touristes qui veulent dormir en Corse.

Vous serez subjugué par le panorama offert sur le golfe et les villages alentours, du haut de la Tour des remparts de la citadelle. À proximité de la place d’Armes, vous prendrez la rue Saint Antoine afin de visiter l’oratoire Saint Antoine Abbé.

Les noctambules feront une étape obligatoire chez Tao, pour profiter des terrasses et de l’ambiance festive du célèbre bar discothèque.

Depuis la cathédrale Saint-Jean-Baptiste du XIIIe siècle qui veille sur la citadelle, vous emprunterez les ruelles pittoresques bordées de maisons anciennes pour descendre vers le port de plaisance et admirer l’église baroque Sainte-Marie-Majeure.

Comme toutes les villes portuaires, la marine est un lieu très animé. Vous pourrez déguster un large choix de poissons dans un des nombreux restaurants qui bordent le quai Adolphe Landry. Calvi se trouvant sur la route des vins, vous aurez droit à une dégustation dans le domaine de 25 ha du clos Landry.

En vous promenant dans les rues pavées de Calvi, vous passerez devant la maison qui aurait vu naître Christophe Colomb. C’est une légende très probable puisque ce grand voyageur était un citoyen de Gênes.

Calvi est un fleuron du tourisme corse avec sa belle plage de sable fin, qui s’étend sur 6 km de côte. Elle sera plébiscitée par les familles pour se détendre après une journée de shopping ou de visite du musée d’Art de la Citadelle.

Les logements de toutes sortes à prix variables sont nombreux en bordure de la côte mais aussi à l’intérieur de la ville, ce qui en fait un lieu privilégié pour séjourner en Corse.

Trouver un hôtel à Calvi

Autres articles à ne surtout pas manquer! Où dormir à Paris, où dormir à Marseille, où dormir à Bordeaux,  où dormir à Cannes

5. Corte

Où dormir en Corse: Corte
Irina Kuzmina/shutterstock

La ville de Corte est le cœur géographique de l’île de beauté, choisie en 1755 par Pascal Paoli, pour être la capitale de la Corse indépendante jusqu’en 1769. Vous trouverez de nombreux témoignages de cette période en visitant le palais National qui fut le siège de ce gouvernement ou la place Paoli, avec sa statue de bronze.

Entre la vallée de la Restonica et du Tavignano, Corte est dans la région la plus montagneuse de l’île et vous fera oublier l’océan.

À visiter absolument, sa citadelle peut être accessible par un belvédère pour profiter d’une vue panoramique imprenable sur la ville. Vous observerez en contrebas le confluent des trois rivières : la Restonica, le Tavignanu et l’Orta. Vous pourrez y accéder aussi par le musée régional d’Anthropologie de la Corse.

Profitez-en pour faire une halte gourmande dans un restaurant ou vous désaltérer dans un café. Les boutiques artisanales se dévoilent dans la vieille ville composée de maisons anciennes, en schiste et aux persiennes génoises.

Corte est une ville universitaire avec plus de 3 000 étudiants, elle offre donc des animations nocturnes comme des discothèques mais aussi de nombreux cafés dans le centre-ville.

La mer est à plusieurs kilomètres mais Corte vous permet d’effectuer des activités de sports et de loisirs de pleine nature.

Les randonneurs chevronnés partiront pour la haute montagne par le GR 20 alors que les amateurs d’eau profiteront des lacs de Melo et Capitello dans la vallée glaciaire de la Restonica. Le Tavignano permettra aux plus hardis de faire des descentes en rappel, des plongeons et des toboggans dans ces eaux cristallines.

De nombreux logements sont proposés dans le centre mais aussi à la périphérie de la ville, à des tarifs variables de 60 à 150 euros. Ils vous permettront de séjourner en Corse, en famille ou entre amis.

Trouver un hôtel à Corte

6. Bastia

Où loger en Corse: Bastia
Olesya Kuznetsova/Shutterstock

Au pied du Cap Corse, la 2ème préfecture de l’île de beauté a conservé son aspect authentique influencé par l’Italie toute proche. Vous aimerez flâner dans les ruelles typiques de la vieille ville et parmi les immeubles anciens du quartier de Terra-Vecchia.

Après la visite de l’église Saint-Jean-Baptiste du XVIIe siècle, vous vous attarderez à la terrasse d’un café ou d’un restaurant du vieux port pittoresque. La place du marché avec ses produits du terroir, est fortement appréciée des touristes et des habitants.

Vous vous promènerez dans les quartiers de la citadelle génoise (Terra-Nova) en parcourant ses remparts qui abritent le palais des Gouverneurs, la cathédrale Sainte-Marie et l’oratoire de la confrérie Sainte-Croix. En famille, vous serez amusé par le musée de Corse miniature animé.

Non loin du vieux port, la place Saint-Nicolas est ombragée de palmiers et de platanes. Après avoir observé le vestige du sous-marin Casabianca, vous aimerez vous attabler à une terrasse de café, chiner au marché aux puces le dimanche matin ou faire du shopping dans une des nombreuses boutiques.

Vous ne pourrez échapper aux plages de Bastia comme celle de l’Arinella qui se trouve aux portes de la ville. Choisir de dormir en Corse dans un logement sur Bastia vous permettra de profiter d’activités de pleine nature.

Vous pouvez réserver un logement à proximité du centre ou aux alentours pour un prix oscillant entre 90 et 200 euros. L’aéroport de Bastia Poretta est à une quinzaine de kilomètres au sud de la ville.

Trouver un hôtel à Bastia

7. Propriano

Où loger à Propriano: Le petite commune du sud-ouest de la Corse
Evannovostrof/Shutterstock

Cette petite commune du sud-ouest de la Corse est peuplée de plus de 3 000 habitants en basse saison mais dépasse les 20 000 âmes en été. C’est une étape agréable entre Ajaccio et Bonifacio qui possède de nombreux hôtels de plage avec de superbes vues sur le golfe de Valinco.

Le port de Propriano a supplanté peu à peu celui de Tizzano et en 2010, la jeune cité a fêté ses 150 ans. Entre le port de commerce et le port de plaisance, Propriano est bercée au rythme des va-et-vient des bateaux desservant 60 000 passagers chaque année.

Cette formidable cité balnéaire possède un beau cimetière marin, traversé par la route côtière et qui surplombe la ville. Propriano est une typique petite ville corse mais elle ne possède pas de musée ni de grands monuments hormis l’église Notre Dame de Miséricorde. Par contre, les fans de shopping et les gourmands pourront profiter des boutiques et des restaurants du centre-ville.

Loger en Corse implique en général choisir un lieu de villégiature à proximité de la mer. Vous vous baignerez dans les eaux limpides et calmes de superbes plages de sable fin comme celles de Porto-Pollo, de Ludo et Campomoro.

Trouver un hôtel à Propriano

8. Saint Florent

Où dormir en Corse: L’ancienne cité génoise de Saint Florent
Sasha64f/Shutterstock

L’ancienne cité génoise de Saint Florent se situe dans le nord de l’île de beauté. Le village d’un peu plus de 1 600 habitants a conservé ses traditions tout en se développant en une station balnéaire moderne et prisée par les touristes.

Sa situation au fond d’une merveilleuse baie encadrée par les montagnes du Nebbio et du Cap-Corse, en fond un passage obligé pour ceux qui désirent faire le tour de l’île. C’est à Saint Florent que démarre le sentier des douaniers, un beau parcours pédestre qui longe le littoral jusqu’au désert des Agriates.

Les remparts de la citadelle génoise surplombent le port de plaisance, qui est certainement parmi les plus beaux de la méditerranée. Vous aimerez vous promener le long des quais colorés et pittoresques en vous attardant à la terrasse d’un restaurant ou d’un café pour déguster des spécialités corses ou une glace. Une balade sur la jetée vous permettra de profiter de l’ambiance et de l’animation estivale.

Ceux qui veulent découvrir le patrimoine de Saint Florent visiteront l’église Santa-Maria-Assunta, ancienne cathédrale du Nebbio, la chapelle Sainte-Anne du XVIIIe siècle ou la chapelle Sainte Antoine. La tour de Fornali vous rappellera Pascal Paoli.

Les familles apprécieront la plage de sable fin de la Roya, située aux abords du village, car elle permet d’avoir pied très loin. La plage du Loto est accessible en bateau à la période estivale avec un départ depuis le port de plaisance. Les plus curieux préféreront la plage de l’Ospedale, recouverte de galets rose.

Comment ne pas vouloir loger en Corse dans ce petit paradis terrestre ? Surtout que l’offre de logements est nombreuse et à prix divers entre des appartements, des gîtes, des hôtels, des résidences ou des campings.

Trouver un hôtel à Saint Florent

Catégories France

Laisser un commentaire