Où dormir à Nice : Dans quel quartier se loger à Nice ?

Où dormir à Nice

Où dormir à Nice ? La question à se poser avant de visiter la ville. Trouvez ici les meilleurs quartiers où loger à Nice. Parmi nos favoris: Le Vieux-Nice, le Port, Jean Médecin et la Promenade des Anglais

Édifiée en région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur), la ville de Nice se classe deuxième commune d’importance après Marseille. Admirable de par sa situation sur les rives de la Méditerranée et de la Baie des Anges, la cité azuréenne doit sa renommée à sa Promenade des Anglais. 

Ce qui fait son succès réside également dans sa proximité avec l’Italie, son carnaval depuis le XIVe siècle, son festival de jazz, mais aussi, et surtout, sa dynamique économique qui attire start-up, grands groupes internationaux et petites et moyennes entreprises. Voyons donc comment choisir où dormir à Nice.

Les meilleurs quartiers où dormir à Nice

1. Le Vieux-Nice 

Où dormir à Nice? Le meillours quartiers

À la recherche de pittoresque, c’est dans le Vieux-Nice que l’on trouve tout le charme d’une ancienne cité italienne. Ce quartier historique par excellence, entraîne le visiteur dans des ruelles aux façades colorées

Ce minuscule village dans la ville se trouve entouré du Jardin Albert 1er et de la rade du port. C’est un véritable havre de paix autant qu’un quartier animé de petits cafés, de restaurants et leurs terrasses typiquement provençales. 

Pour s’y rendre, les lignes de bus, de tram ou encore le train passent près du Vieux-Nice, un peu de marche à pied est nécessaire. Trois parkings se trouvent en proche périphérie.

Appart’hôtels et hôtels de charme avec vue sur la mer, constituent l’essentiel de l’hébergement pour loger à Nice pour peu que l’on ne soit pas limité en budget. 

2. Le Port 

Où Loger à Le Port, Nice

Le quartier du Port a su conserver son âme d’antan. Prolongement du Vieux-Nice, on s’y déplace en empruntant les rues étroites et fraîches, agréables en période estivale. Les restaurants servent des produits de la mer fraîchement pêchés. 

Pour s’y rendre depuis l’aéroport, prévoir une vingtaine de minutes en voiture par la route express et stationner au parking de la Pointe de Rauba-Capeu. On peut aussi emprunter la ligne de tramway, soit 30 minutes de trajet.

C’est le quartier branché, le quartier où il faut être. Pour dormir à Nice près du port, on trouve quelques petits hôtels à prix raisonnable

3. Garibaldi

Garibaldi

Entre le Vieux-Nice, le Port, le boulevard Carnot et la colline du Château, Garibaldi est le quartier de Nice parmi les plus commerçants. Les terrasses des bars, cafés et restaurants populaires invitent à une pause, à la flânerie. Ici, pas de chiqué, ni boutiques de marque, mais un mode de vie très provençal.

Le quartier Garibaldi est, lui aussi, très bien desservi par les transports en commun, depuis les stations Acropolis et Nice-Riquier.

Dans ce quartier au caractère authentique, il est agréable de loger à Nice. Des hôtels 3 et 4 étoiles avec vue sur le miroir d’eau ou la Méditerranée proposent des nuitées à tarif moyen. Les chambres chez l’habitant s’avèrent plus onéreuses, mais moins impersonnelles. 

4. Jean Médecin 

Jean Medecin

Limitrophe avec le Vieux-Nice, le quartier animé Jean Médecin abrite de longues rues, dont l’avenue du même nom, où se succèdent des commerces en tout genre. Grands magasins côtoient des boutiques au chic à la française.

Sur cette voie centrale, des restaurants proposent des plats de brasserie et une cuisine internationale. 

L’autre zone animée de Jean Médecin comprend la très verte promenade du Paillon agrémentée de jeux pour enfants. Ou encore, la place Masséna dont la particularité est d’être revêtue d’un dallage noir et blanc. 

Ce quartier est fort apprécié des Niçois qui aiment à s’y retrouver à toute heure de la journée.

Les noctambules se pressent place Wilson cernée de bars à vin et de salons installés sur les terrasses des toits d’hôtels de luxe. C’est LE quartier festif qu’il faut fréquenter pour s’amuser jusqu’au petit matin.

Pour vous y rendre, vous disposez de 4 lignes de bus, 2 lignes de tramway et le train depuis Marseille, Menton, Vintimille, ou Les Arcs. Pour relier l’aéroport, navette, taxi ou voiture de luxe vous y conduiront en pas moins de 8 minutes.

Si vous recherchez où dormir à Nice, optez pour l’avenue Jean Médecin, on y trouve des hôtes et gesthouses à tous les prix. 

Autres articles à ne surtout pas manquer! Où séjourner à Paris, où séjourner à Marseille, où séjourner en Corse, où séjourner à Bordeaux, où séjourner à Cannes

5. Cimiez

Le quartier Cimiez

Luxueux quartier résidentiel, Cimiez domine la ville depuis sa colline verdoyante. Des jardins abritent le musée Matisse et le musée national Marc Chagall. Il en est de même pour les arènes de Cimiez entourées d’un parc et d’une éminente oliveraie. 

C’est le quartier touristique de par les sites antiques qu’il propose. Citons le musée paléontologique, le musée archéologique et les vestiges de la cité romaine de Cemenelum. 

Un monastère du VIIIe siècle flanqué d’un cloître et d’une église a trouvé la paix dans un jardin où les fleurs embaument jusqu’au point de vue et son large panorama sur Nice.

À Cimiez, le regard est attiré par l’élégance d’un long bâtiment résidentiel, l’Excelsior Regina Palace. Construit au sommet de la colline à la fin du XIXe siècle, il a été, depuis, réhabilité en logements. 

On s’y rend, comme dans le proche quartier Jean Médecin. Dans ce quartier, vous trouverez également le Palais des Congrès Acropolis.

Pour loger à Nice dans le quartier Cimiez, il se trouve des chambres chez l’habitant à bas prix, des studios dans la gamme au dessus et des chambres d’hôtel haut de gamme offrant piscine et autres prestations de prestige.

6. Libération

Dormir à Nice: Le quartier Liberation

Libération est l’exemple même du quartier qui a su quitter sa condition basique pour se moderniser et s’embourgeoiser. 

Un cadre de vie des plus agréables, un panorama, des lieux de détente, un marché couvert font de ce quartier joliment réhabilité un lieu où séjourner à Nice en toute quiétude sans toutefois s’ennuyer. 

Salle de cinéma multiplex, complexe sportif, commerces et restaurants permettent de se distraire dans ce quartier excentré. Son expansion permanente en fait un quartier en plein développement.

Libération se situe à moins de 8 kilomètres de l’aéroport, soit une dizaine de minutes en voiture. Les automobilistes bénéficient d’un parking souterrain. En tramway prévoir un minimum de 40 minutes.

Il est à prévoir une flambée des prix de l’immobilier, mais il est encore possible de loger à Nice dans ce quartier Libération à des tarifs raisonnables. Si les grandes chaînes hôtelières y sont bien représentées, les hôtels 2 étoiles permettent de dormir à Nice à moindre coût. 

7. Promenade des Anglais

Loger à Nice: Promenade Anglais

Avec ses 7 kilomètres, la Promenade des Anglais est l’une des avenues les plus longues du monde. Elle a donné son nom à ce quartier qui bénéficie d’un emplacement de choix le long de la Baie des Anges

Cette avenue bordée de palmiers et d’une belle plage est ponctuée de casinos où tenter sa chance au jeu. Sur les façades des luxueux hôtels on peut lire des noms tels que Negresco, Mercure, Hyatt Regency, et bien d’autres.

Loger à Nice sur la Promenade des Anglais a un coût et il est plutôt élevé compte tenu des établissements très haut de gamme qui s’y trouvent. Et les prix grimpent encore sur la période du très couru carnaval de Nice

Les prix des appartements et autres hôtels baissent quelque peu dans les rues adjacentes.

8. Gambetta

Dans quel quartier loger à Nice? Gabetta

Bien qu’il soit, au sud, limitrophe avec la Promenade des Anglais, le quartier Gambetta est l’endroit où loger à Nice sans gréver son budget. C’est le quartier familial disposant d’un accès à la plage de Nice sur la French Riviera. 

Que ce soit pour quelques jours ou pour séjourner plusieurs semaines, voire quelques mois, on trouve tout ce qu’il faut pour vivre bien. C’est un quartier particulièrement commerçant, avec ses boutiques, ses supermarchés et ses établissements de restauration. 

L’architecture n’en est pas moins intéressante avec des façades de style Art-Déco, Belle Époque, haussmannien et moderne.

Le boulevard Gambetta et l’avenue Thiers conduisent à la gare ferroviaire centrale, un bâtiment de style Louis XIII datant de 1865. Le quartier est également desservi par la ligne 2 du tramway Est-Ouest.

Quartier populaire très animé, Gambetta abrite, depuis 1887, le très attractif jardin Alsace-Lorraine. Ses sentiers de balade, ses statues romantiques, ses jets d’eau et son aire de jeux aménagée font le bonheur des grands comme des petits. 

Depuis la Place Franklin, on accède au quartier des Musiciens ainsi nommé pour ses rues baptisées du nom de célèbres compositeurs. Le théâtre de la Cité et ses 180 places y accueillent des spectacles pour enfants, des stages de comédie et des one-man-show d’humoristes plus ou moins célèbres.

Fotos: Shutterstock/(2)(7) flickr

Catégories France

Laisser un commentaire