Où dormir à Prague ? Dans quel quartier loger à Prague

Où dormir à Prague

Vous souhaitez savoir où dormir à Prague pour visiter facilement les lieux qui vous intéressent ? Découvrez les différents quartiers avec leurs attraits touristiques, leur ambiance, leur histoire… 

Hôtels, appart’hôtels, auberges de jeunesse, locations Airbnb…, vous trouverez un large choix d’hébergements pour vous loger à Prague. 

Sachez tout de même qu’il vaut mieux réserver votre logement à l’avance, surtout en haute saison (entre avril et octobre et durant les fêtes de fin d’année).

Les meilleurs quartiers où dormir à Prague

1. Staré Město, le meilleur quartier où dormir à Prague

Staré Město signifie « vieille ville » en tchèque. Situé sur la rive droite de la Vltava – la rivière qui traverse la capitale – ce quartier correspond au centre historique.

C’est la partie la plus ancienne, et certainement la plus charmante de Prague.Entre les ruelles pavées et les monuments médiévaux, on se promène volontiers dans la Vieille Ville praguoise. 

Véritable bijou architectural, vous observerez dans une même rue des bâtiments baroques, gothiques, contemporains, modernes… De quoi voyager à travers les siècles en une seule journée !

Ce quartier dynamique est idéal pour ceux qui souhaitent être au cœur de l’action. On y trouve de nombreux bars et restaurants, parfait pour les escapades culinaires. Si vous aimez le shopping, plusieurs boutiques de créateurs vous attendent. 

Et pour les plus fêtards, le quartier offre de quoi animer toutes vos nuits grâce à d’innombrables discothèques.

De plus, les lieux touristiques incontournables sont facilement accessibles depuis cette zone. Vous y découvrirez notamment :

  • la place de la Vieille Ville, avec sa célèbre horloge astronomique médiévale. Cette grande place colorée, très agréable, dispose de nombreuses terrasses. Profitez-en pour déguster une bonne bière au soleil. L’horloge, construite en 1410, attire de nombreux touristes. Observez le joli spectacle qu’elle offre lorsque sonnent les heures. Par ailleurs, l’église de Notre-Dame du Týn, un chef-d’œuvre gothique, domine la place. Elle a été un symbole de la lutte entre protestants et catholiques. Ses deux clochers, pointus et sombres, ont un petit côté lugubre. Au milieu de la place trône la statue de Jan Hus, un réformateur religieux et héros tchèque, brûlé vif en 1415 pour ses idées allant à l’encontre de l’Église catholique ;
  • la Maison municipale, ouverte depuis 1912. Ce bâtiment d’art nouveau réunit une prestigieuse salle de concert, un espace d’exposition, un restaurant, un café, une brasserie… Allez jeter un œil à l’intérieur, ça vaut le détour ;
  • la tour poudrière, l’un des bâtiments gothiques praguois les plus imposants ;
  • la Maison à la Vierge noire, construite en 1911. Ce bâtiment cubiste est aujourd’hui un lieu d’exposition sur le cubisme ;
  • le Clementinum, fondé en 1781. L’extérieur peut sembler ordinaire, mais l’intérieur cache de véritables trésors tels que la tour astronomique, la salle du Méridien, la chapelle aux miroirs et l’époustouflante bibliothèque baroque, l’une des plus belles au monde ;
  • le couvent Sainte-Agnès, de style gothique, fondé en 1233. Il accueille désormais une collection d’art gothique. Découvrez des sculptures et des tableaux surprenants, terrifiants et drôles ;
  • le palais Clam-Gallas, construit entre 1713 et 1719.

Staré Město convient parfaitement pour un court séjour. Vous y trouverez de nombreux hébergements et il y en a pour tous les budgets. Sachez toutefois que les prix sont plus élevés dans cette partie de la capitale. 

C’est également ici que vous croiserez le plus de touristes, ce qui peut être épuisant à la longue. Ainsi, privilégiez ce quartier pour un séjour touristique et animé de moins d’une semaine

Vous pourrez alors profiter de vos vacances à 100 %, sans perdre de temps dans les transports. De plus, loger à Prague à Staré Město vous permet de rejoindre en quelques minutes à pied les quartiers de Josefov, de Malá Strana et du château de Prague.

Hébergements recommandés à Stare Mesto

2. Josefov, l’ancien ghetto

Au nord-ouest, le petit quartier de Josefov est accolé à Staré Město. Historiquement, il correspond à l’ancien ghetto juif de la capitale. 

Insalubre à une certaine époque, il est devenu un quartier chic depuis la fin du XIXe siècle. Très touristique, vous y trouverez des immeubles luxueux, des boutiques de grandes marques, des restaurants juifs, kachers ou non… 

Mais on vient surtout ici pour visiter le vieux cimetière juif, l’un des plus grands de ce type en Europe. La stèle la plus ancienne date de 1439 ; elle recouvre la sépulture du poète Avigdor Karo. 

Par manque d’espace, les corps (100 000 selon les estimations) ont été enterrés les uns au-dessus des autres. Avec ses 12 000 tombes enchevêtrées, ce lieu chargé d’histoire est saisissant. On peut y ressentir toutes les atrocités de l’occupation nazie.

Josefov renferme également quelques synagogues. Parmi les lieux de culte juifs encore conservés, vous pourrez visiter la synagogue la plus ancienne d’Europe centrale, la synagogue Klaus, une synagogue espagnole de style néo-mauresque…

Profitez d’une balade dans ce quartier pour parcourir le musée des Arts décoratifs ainsi que le Rudolfinum. Ce bâtiment à la façade impressionnante sert de salle de concert de musique classique, notamment pour le célèbre Orchestre philharmonique tchèque.

Pour dormir à Prague, vous retrouverez les mêmes avantages et inconvénients dans ce quartier qu’à Staré Město. Entre les auberges de jeunesse bon marché et les hôtels 5 étoiles, les logements sont assez nombreux et conviennent à tous les budgets

Josefov est bien situé, on est à quelques minutes à pied des principales attractions de la capitale. Il est toutefois un peu plus calme que la Vieille Ville.

Hébergements recommandés à Josefov

3. Malá Strana, où loger à Prague en couple

Pour atterrir à Malá Strana depuis Staré Město, il suffit de traverser le magnifique pont Charles, monument emblématique de Prague. Il apparaît d’ailleurs sur toutes les cartes postales de la capitale. 

Allez donc faire un tour dans ce quartier pour échapper au côté ultra-touristique de la Vieille Ville. Malá Strana signifie littéralement « petit côté » en français. Entre les collines du château de Prague et le fleuve Vltava, découvrez un quartier baroque et romantique

Ses charmantes ruelles pavées séduiront les couples et les familles. On se sent ici comme dans un petit village. C’est également l’un des quartiers les plus anciens de la ville. Assez touristique en journée, il devient plus silencieux le soir venu.

Les ambassades et les bâtiments administratifs (le Sénat, des ministères…) sont installés ici, dans de somptueux palais, aux côtés d’hôtels de luxe, de restaurants gastronomiques et de cafés élégants

Le canal de la Certovka, qui serpente entre ces bâtiments, rappelle Venise, ville de l’amour. D’autre part, les jolis jardins qui parsèment Malá Strana vous permettront de souffler un peu entre deux visites de la capitale.

Bien que les sites touristiques soient moins nombreux qu’à Staré Město, vous trouverez tout de même plusieurs points d’intérêt dans ce quartier. Parmi eux, le jardin Vojanovy sady, havre de paix dans lequel on s’assoit sur un banc pour se reposer au calme. 

Le jardin Wallenstein, quant à lui, vous réserve de belles surprises : une fontaine avec des statues des dieux de la mythologie pour se rafraîchir en été, des paons en liberté qui se donnent en spectacle, une grotte artificielle avec ses multiples animaux dissimulés dans le calcaire…

Sur les berges de la Vltava se trouve le musée Kampa. Situé dans un vieux moulin, c’est un lieu d’exposition dédié à l’art contemporain. Plus haut, le musée de Franz Kafka vous plongera dans l’univers du célèbre écrivain praguois. 

C’est aussi dans ce quartier que vous pourrez photographier l’insolite mur John Lennon, vestige de l’époque communiste et symbole de liberté et de paix. 

Enfin, si vous êtes sensible à l’architecture baroque, ne passez pas à côté de l’église Saint-Nicolas, l’une des plus belles d’Europe centrale.

Si vous aimez la tranquillité, mais que vous souhaitez tout de même être proche du centre, Malá strana est le quartier parfait où dormir à Prague. Les sites intéressants sont accessibles à pied. 

En revanche, les hébergements sont moins nombreux qu’ailleurs. Il faudra donc prévoir un budget un peu plus conséquent, bien que l’on trouve de charmantes guesthouses à des prix modérés.

Hébergements recommandés à Mala Strana

Autres articles à ne surtout pas manquer! Où dormir à Lisbonneoù dormir à Parisoù dormir à Budapestoù dormir à Vienne, où dormir à Bruxelles

4. Hradčany, le quartier du château

Au nord-ouest de Malá Strana, Hradčany est probablement le quartier le plus touristique de la capitale. Il ne connaît pas de saison basse. Et pour cause, il abrite le château de Prague (Pražský hrad), monument incontournable qui domine la ville.

En descendant vers le fleuve de la Vltava, vous trouverez également à Hradčany des boutiques de souvenirs. En revanche, les restaurants, bars et cafés y sont moins nombreux que dans le centre. 

En dehors des heures d’ouverture des sites touristiques, ce quartier historique est donc très calme, voire désert le soir.

On aperçoit le majestueux château depuis n’importe quel endroit de Prague. Il est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Avec une superficie de près de 70 000 m², le complexe du château est listé dans le livre Guinness des records comme le plus grand au monde. Il comprend des lieux de culte, d’anciens palais, des jardins, des bâtiments administratifs… 

Fondé au IXe siècle, le château était le siège des ducs, des empereurs et des rois de Bohême ; il est devenu aujourd’hui celui des présidents de la République tchèque. À l’intérieur, vous pourrez admirer les joyaux de la couronne.

Dans l’enceinte du château, vous découvrirez la cathédrale Saint-Guy (bâtiment gothique le plus important de la capitale), le monastère de Strahov (l’un des plus vieux de la Tchéquie) et le sanctuaire Notre-Dame-de-Lorette (lieu de pèlerinage le plus important de Bohême).

Hradčany est plutôt excentré et ne possède que peu d’hébergements. Il vous faudra marcher – et ça grimpe un peu – pour rejoindre votre hôtel depuis le centre. De plus, ce quartier est assez cher pour dormir à Prague. 

Il est donc à éviter si vous avez un petit budget. En revanche, si vous recherchez un hôtel haut de gamme, tout confort, dans un endroit paisible en soirée, il peut être un bon choix.

Hébergements recommandés à Hradcany

5. Vinohrady, un quartier bourgeois et tendance

Au sud-est de la Vieille Ville, le quartier résidentiel et bourgeois de Vinohrady offre une expérience praguoise plus authentique. Au XIVe siècle, ce lieu était couvert de vignes, d’où son nom qui signifie « les vignobles ».

Loin du tumulte de la Vieille Ville, vous rencontrerez ici plus de locaux et d’expatriés que de touristes. En effet, ce petit quartier est apprécié pour son calme et son réseau de transport en commun qui permet de rejoindre rapidement le centre-ville.

Il règne à Vinohrady une ambiance agréable. Les amateurs d’art nouveau apprécient les nombreux immeubles à l’architecture moderne. Les parcs, tels que le Riegrovy sady, et les aires de jeux séduisent les familles avec enfants. 

Les bars artisanaux, les cafés minimalistes et les boîtes de nuit branchées attirent les bobos et les hipsters. Quant aux restaurants, ils proposent une cuisine du monde créative qui ravira les gourmets.

Si votre programme n’est pas serré et que vous aimez flâner sans but dans les rues, Vinohrady est un quartier fait pour vous. Il est aussi idéal pour les familles qui souhaitent se loger à Prague. 

Le cadre est paisible et les hébergements y sont de bonne qualité. Par contre, mieux vaut éviter ce quartier pour un séjour touristique de courte durée.

Hébergements recommandés à Vinohrady

6. Holešovice, où dormir à Prague à petits prix

Sur la rive nord de la Vltava, Holešovice est un ancien quartier industriel. On ne lui trouve pas de charme particulier et il n’y a pas grand-chose à visiter. 

Pourtant, il a su se démarquer en devenant un lieu moderne et un paradis pour les amateurs d’art contemporain. De plus, il est desservi par le métro et permet donc de rejoindre le cœur de Prague en quelques minutes.

On y trouve de nombreux bâtiments culturels tels que le Musée d’art moderne de Prague. Son architecture intéressante et sa collection de tableaux assez exceptionnelle (van Gogh, Picasso, Cézanne, Gauguin, Mucha, Kupka…) font de ce lieu le musée d’art à ne pas manquer.

D’autre part, Holešovice concentre de jolis jardins, dont le parc de Letna qui offre une superbe vue panoramique sur Prague et la Vltava. 

Le quartier abrite également le marché alimentaire de la capitale, où l’on peut acheter des fruits et légumes, de la charcuterie, des bières locales… 

De plus en plus de bars et de cafés tendance s’installent ici. Et pour les oiseaux de nuit, sachez que ce quartier accueille des clubs électro/techno.

Tout comme Vinohrady, ce quartier est à privilégier pour des séjours d’au moins une semaine, lorsque vous pouvez vous permettre de perdre du temps dans les transports en commun. 

En outre, Holešovice est le quartier des backpackers. En effet, il possède de nombreuses auberges de jeunesse à petit prix

Les adeptes du voyage en sac à dos trouveront donc leur bonheur pour dormir à Prague à moindre coût. C’est aussi un quartier idéal si vous recherchez le contact avec les Praguois.

Hébergements recommandés à Holesovice

7. Žižkov, où loger à Prague pour faire la fête

À 15 minutes en métro du centre, cet ancien quartier ouvrier et communiste est devenu un lieu vivant, dans lequel les Tchèques et les expatriés aiment faire la fête.

À Prague, on ne peut pas passer à côté de l’hallucinante tour de télévision. Son architecture futuriste est digne des films de science-fiction. C’est donc à Žižkov qu’il faudra vous rendre si vous souhaitez monter dans l’une des salles de cette tour pour avoir une vue panoramique sur la capitale.

Žižkov regroupe aussi de remarquables bars et de sympathiques cafés, restaurants et clubs. Pour découvrir la vie nocturne praguoise, vous aurez l’embarras du choix ! 

Rendez-vous, par exemple, à l’Akropolis, un centre culturel alternatif où il est possible de manger, boire un verre ou assister à un concert. Vous pourrez également visiter l’église du Sacré-Cœur-de-Jésus, un lieu de culte insolite. 

Enfin, c’est à Žižkov que Franz Kafka est enterré, plus exactement dans le nouveau cimetière juif.

Le quartier offre une agréable alternative à ceux qui souhaitent résider loin de la foule de l’hypercentre, sans pour autant s’éloigner des points touristiques. 

De plus, il convient à tous ceux qui aiment sortir le soir. Aussi, il dispose de nombreuses auberges de jeunesse, parfait pour dormir à Prague quand on a un petit budget.

Hébergements recommandés à Zizkov

8. Smíchov, un quartier dynamique

Au sud-ouest de Prague, sur la rive gauche de la Vltava, ce quartier industriel et résidentiel était autrefois une ville indépendante. Rattaché à Prague en 1922, il présente aujourd’hui plusieurs avantages. 

On y trouve des bâtiments historiques et un centre urbain moderne. Aussi, le réseau de transport y est bien développé, avec une station de métro (Anděl), une station de tramways et une gare routière.

C’est dans ce quartier que vécut Wolfgang Amadeus Mozart. On peut d’ailleurs visiter la villa Bertramka, où séjourna le célèbre compositeur entre 1787 et 1791. Dans ce lieu magique, on a l’impression d’être transporté dans le temps…

Smíchov accueille également la villa baroque Portheimka, le parc du Sacré-Cœur et l’église Saint-Venceslas

Les amateurs de bière pourront aussi explorer la brasserie Staropramen, l’une des plus importantes de la République tchèque. 

Quant aux fans de shopping, ils dévaliseront les nombreuses enseignes occidentales présentes dans le très grand centre commercial Nový Smíchov.

Vous recherchez un quartier dynamique pour vous loger à Prague ? Un endroit où vous pouvez facilement sortir tout en restant éloigné des zones trop touristiques ? Alors le quartier Smíchov vous conviendra tout à fait !

Hébergements recommandés à Smichov

Avec ses multiples atouts, la capitale de la République tchèque vous séduira, tout comme elle a déjà séduit d’innombrables touristes auparavant. En effet, Prague est l’une des villes les plus visitées en Europe. 

Et on comprend rapidement pourquoi une fois là-bas. La romantique atmosphère qui y règne enchante les couples. L’incroyable variété architecturale émerveille les amateurs d’art. 

Quant aux passionnés d’histoire, ils sont ébahis devant les splendides monuments anciens. Le grand nombre de musées satisfait tous les curieux qui ont soif de connaissance. 

Les concerts et festivals comblent les amoureux de musique classique. Beaucoup d’autres activités attendent les familles avec enfants. 

Enfin, les connaisseurs de bière seront ravis de déguster d’excellentes boissons dans les nombreuses brasseries artisanales de la ville, les Tchèques étant les plus grands consommateurs de bière au monde !

On se balade donc avec plaisir dans cette capitale où il fait bon vivre. Malgré sa superficie de 496 km², Prague est une ville à taille humaine. Les sites incontournables sont regroupés au centre.

Laisser un commentaire