Où dormir à Minorque: Les 12 meilleures villes

Oú dormir à Minorque

Vous prévoyez des vacances et souhaitez savoir où dormir à Minorque ? Nous vous proposons notre guide pour vous aider à planifier votre séjour. Découvrez notre sélection des meilleures villes et plages pour loger à Minorque !

Minorque est la plus orientale des quatre îles habitées des Baléares. Située au milieu de la mer Méditerranée, petite sœur de Majorque (d’où son nom), elle a été déclarée réserve de la biosphère en 1993 par l’UNESCO.

Le tourisme de masse n’a pas eu raison de cette belle île, qui ravit le cœur des amoureux de la nature avec ses paysages contrastés, les eaux turquoise et criques désertes du nord qui rivalisent en beauté avec les plages de sable blanc du sud.

Elle a également su conserver et préserver son passé, avec les bâtiments « so british » du XVIIIe siècle qui rappellent le temps où Minorque était une colonie de la couronne.

Quelles raisons vous feront choisir ce bijou du « mare Nostrum » ?

Sans doute son littoral, qui offre certaines des plus belles plages et criques d’Espagne. Fort probablement sa surprenante gastronomie, dont la tradition remonte au XVIIe siècle. Éventuellement ses fêtes patronales, uniques et passionnantes. Très certainement pour sa nature.

Pour profiter pleinement de séjour et apprécier amplement les beautés de l’île, il est indispensable de choisir avec attention l’endroit où s’installer. Suivez ce court guide : que vous soyez plutôt plage, vie nocturne ou histoire, vous trouverez aisément l’endroit parfait pour dormir à Minorque.

Où dormir à Minorque: Les meilleures villes et plages

1. Mahon, dormir à Minorque pour un plongeon dans le passé

Où rester à Minorque: Mahón

Mahon, capitale de Minorque (elle a « volé » le titre à la ville de Ciutadella en 1721), est sans aucun doute l’une des plus belles villes des îles Baléares, avec ses rues piétonnes, ses ruelles ombragées où il fait bon de s’y promener, ses beaux palais, son architecture caractéristique de style colonial anglais et son imposante port naturelle.

Les étapes obligées lors de votre séjour à Mahon ?

Un tour des églises, à commencer par Santa Maria, magnifique et impressionnant bâtiment daté du XVIIIe siècle, qui domine la place principale de la ville, qui abrite en son intérieur l’un des plus majestueux orgues d’Europe, (il compte plus de 3 000 tuyaux !) et l’église de Nostra Senyora del Carme, située autrefois à l’extérieur des murs de Mahón, reconnaissable à la grande coupole recouverte de briques rouges.

L’Iglesia de la Concepción, dont l’intérieur est rendu unique et mémorable par les jeux des lumières et l’église de Sant Francesc d’Assís, dont le cloître le plus ancien est aujourd’hui le siège du musée de Minorque, méritent aussi toute votre attention.

Une promenade le long de la Promenade Baixamar, qui vous mènera jusqu’aux quais du port de la ville, le deuxième plus grand port naturel au monde (après Pearl Harbour), ouvert sur une baie de cinq kilomètres autour de laquelle la ville s’étire sur les hauteurs. 

D’ici, vous apercevrez au loin les profils d’Illa del Llatzeret, avec les vestiges architecturaux du lazaret, anciennement utilisé comme lieu d’enfermement pour les lépreux.

Des séances de shopping dans les belles boutiques du centre, ponctuées par une halte fraîcheur dans les cafés branchés et une immersion dans le quotidien de ses habitants, places Colón, Bastió, Sant Francesc, Reial, Miranda et Conquesta.

Une virée au marché du poisson et à l’ancienne Destilerias Xoriguer, qui produit le gin artisanal typique de l’île, et un visite à la grandiose forteresse de la Mola, construite au XIXème siècle pour protéger l’entrée du port.

Tout près de la ville se trouvent d’autres lieux d’intérêt comme le parc naturel de s’Albufera des Grau, les villages talayotiques comme Talatí de Dalt ou Trepucó.

Et pour vos moments à la plage, vous trouverez à quelques minutes en voiture de très bonnes plages comme Cala Mesquida et Es Grau sur la côte nord, et sur la côte sud d’autres plages connues et familières comme Binibeca et Punta Prima.

Une escapade hors de la ville pour se rendre au Monte Toro, à mi-chemin entre Ciutadella et Mahon, le plus haut sommet de tout Minorque et qui sert de point d’observation pour toute l’île. Avant de partir, une visite au sanctuaire daté XVIIe siècle et habité par une communauté franciscaine.

Poser ses valises à Mahon est un excellent choix si vous êtes un primo visiteur ou si vous voyages avec vos têtes blondes et brunes, si vous ne souhaitez pas louer de voiture, si vous adorez les bains de soleil et le farniente sur la plage, si vos nuits sont aussi belles que vos jours et last but not least, si vous considérez la proximité de l’aéroport (à 4 km) un atout.

Mahòn offre également un large éventail d’hébergements : des petits hôtels nichés dans ses rues étroites, jusqu’aux hôtels de luxe qui offrent une vue imprenable sur le port et l’île, vous n’aurez que l’embarras du choix !

Hôtels recommandés à Mahon

2. Punta Prima, où loger à Minorque pour les familles

Hôtels recommandés à Punta Prima

Punta Prima, aussi appelée Playa del Aire du nom de l’atoll qui se situe à quelques encablures, est l’une des zones balnéaires les plus familiales et tranquilles de Minorque.

Située au sud-est de l’île, dans la municipalité de Sant Lluís, avec ses 120 mètres de sable blanc, fin et doux elle ne peut que ravir le cœur des visiteurs et des touristes.

Protégée des vents et des courants typiques de cette partie de la Méditerranée, sa large crique aux eaux turquoise peu profondes et sablonneuses est parfaite pour des familles avec des enfants.

Les incontournables activités de Punta Prima ?

Sans hésitation, plonger ! Avec ou sans tuba, avec ou sans bouteilles, découvrez la riche vie sous-marine et les formations rocheuses, dont les surprenants ravins sont égayés par les nuances des poissons haut en couleurs.

Partir en randonnée et parcourir une partie du splendide Cami de Cavalls, 185 km envoûteurs et envoûtants entre terre, ciel et mer, pour découvrir les diverses facettes de l’île : imprenable !

S’amuser en famille. Punta Prima est la plage idéale pour les enfants, avec ses eaux peu profondes et l’absence des vagues, tenues à l’écart par la petite île d’en face, Isla del Aire, un îlot plat de 34 hectares quasiment privé de végétation et dont le phare mesure 38m de haut. 

Faites également un saut au non loin Splash Sur Menorca, un parc aquatique avec des toboggans, des bassins pour les grands et les petits, des jacuzzis et des espaces dédiés aux bains de soleil.

La vie nocturne vit à un rythme très tranquille, avec de bons restaurants, des cafés sympas pour prendre un verre et passer une agréable soirée.

Hôtels de luxe ou plus modestes, villages all inclusive, appartements, chambres d’hôtes sans oublier des villas de charmes avec piscine privée : tous les goûts et tous les budgets sont permis à Punta Prima !

Hôtels recommandés à Punta Prima

3. Binibeca, dormir à Minorque pour avoir la paix

Binibeca est l'un des meilleurs endroits où rester à Minorque.

Passer ses vacances à Minorque sans passer par Binibeca serait une faute. Impardonnable.

Située au sud-est de l’île, ce village de pêcheurs a su s’échapper au tourisme de masse : avec ses environs calmes et préservés, sa jolie plage de sable blanc et ses eaux cristallines, il séduit et il charme.

Construit il y a quelques décennies par des entrepreneurs visionnaires pour attirer intellectuels et artistes, il est aujourd’hui l’un des incontournables de l’île.

Que faire et voir à Binibeca ?

Faire une escapade aux petits villages de Cala Torret et de Pueblo de Pescadores, et se perdre un long moment dans ses ruelles étroites, entre la blancheur éclatante de ses murs et les bois des fenêtres, portes et balcons, qui donnent au village son air authentique.

Admirer les bateaux de pêche dans la crique de Cala de Biniancolla, lieu magique et de rêve, dont le coucher de soleil est à couper le souffle ; passer quelques heures dans la jollie crique de Binisafuller.

Des plages paradisiaques, des eaux turquoise enchanteresses, un village pittoresque et de la tranquillité : Binibeca est la station balnéaire parfaite pour un séjour reposant, loin de la foule et de l’agitation. 

Ici, pas de méga-hôtels ou d’ all-inclusive, mais surtout des cottages tout mignons et quelques appartements de charme.

La vie nocturne n’est peut-être pas aussi palpitante qu’à Mahón ou à Es Castell, mais les restaurants et quelques bars à cocktails ne manquent pas non plus, notamment sur le front de mer de Cala Torret et en face du village de pêcheurs de Binibeca Vell.

Hôtels recommandés à Binibeca

4. Cala en Porter, dormir à Minorque pas chère

Où loger à Menorca: Hôtels recommandés à Cala en Porter

Tout ce qui est petit est mignon et Cala en Porter n’y déroge pas : une jolie crique située au sud de l’île (entre Son Bou et Es Canutells) calme et soigné, où se baigner dans les eaux azurées est presque comme s’immerger dans une grande piscine.

Lieu stratégique de Minorque pour poser sa serviette sur la belle plage en forme de coquillage, il est aussi un lieu bien festif et vivace.

Ici on trouve la Cova d´en Xoroi une grotte spectaculaire avec des terrasses serties dans la roche et surplombant littéralement la falaise, depuis lesquelles la vue se fait sensationnelle et le coucher du soleil enflamme les esprits. La nuit, c’est la discothèque la plus célèbre de l’île.

Le choix d’hébergements n’est pas négligeable, avec d’excellents hôtels et appartements bon marché. Cala en Porter est un bon endroit pour dormir à Minorque pas chère. 

Hôtels recommandés à Cala en Porter

5. Son Bou, où loger à Minorque à la plage la plus longue de toute l’île

Son Bou

L’attrait principal de Sou Bou ? Sa plage, la plus longue de toute l’île : 3km (presque…) de sable et de dunes dorées avec une réserve naturelle en toile de fond.

En complément de sa plage à l’allure caribéenne, quels sont les autres incontournables des lieux ?

Pas forcément dans l’ordre d’importance : Torre d’en Galmes, le site archéologique le plus important des îles Baléares ; Torralba d’en Salort, une ville de grand intérêt historique et un exemple de la culture talatoïtique de l’île ; la Basilique, de style paléochrétien datée du Vème siècle et la nécropole, avec les tombes creusées à même la roche.

Son Bou est l’endroit rêvé pour s’installer quelques jours à Minorque car il sait comment répondre à toutes les exigences et à tous les budgets.

Vivant sans excès, Sou Bou est adapté aussi bien aux solos, qu’aux couples et familles avec enfants en bas âge. Et aux amateurs des sports aquatiques aussi.

Près de Mahon et de la Ciutadella, le village est non loin de l’aéroport, qu’il est possible d’atteindre en 25mn à peine.

Sou Bou, lorsque le mot vacances rime avec perfection !

Hôtels recommandés à Son Bou

6. Santo Tomás, dormir à Minorque pour une totale déconnexion

Dormir à Minorque: Santo Tomàs

Santo Tomás, l’une des plages les plus pittoresques de l’île.

Entourée de collines de pins, longue de près de 800 m, cette plage invite à des longues promenades puisque, là où elle se termine, commence celle de San Adeodato, suivie à son tour par Binigaus, une plage qui s’ouvre sur un immense fossé.

C’est ici que vous allez pouvoir vous ressourcer, vous immerger dans la superbe nature environnante et recharger les batteries.

Et faire du sport, avec les pinèdes qui cachent des sentiers parfaits pour la marche ou le VTT et avec la mer, véritable appel à longues baignades et aux sports nautiques.

La ville s’écoule à un rythme plus calme et moins frénétique que dans d’autres endroits de Minorque et elle s’accorde parfaitement à tous ceux qui recherchent des vacances tranquilles et paisibles.

Les solutions d’hébergement sont en bon nombre, avec des offres all-inclusive ou villas privées.

Hôtels recommandés à Santo Tomás

7. Cala Galdana, loger à Minorque dans un milieu naturel

Où séjourner à Minorque: Cala Galdana

Cala Galdana est fort probablement l’une des baies les plus ravissantes de Minorque, avec une plage magnifique et une mer claire et turquoise aux eaux peu profondes, embrassée par des falaises : de quoi subjuguer les grands et les petits.

Cala Caldana est aussi très généreuse : en complément de la beauté de l’étendue de sable blanc et de la mer aux nuances de bleu, elle régale ses visiteurs d’un sublime contexte naturel, à quelques minutes au sud de la baie.

Pour vous accorder un instant d’évasion, montez au Mirador de Menorca (aussi appelé Le Mirador La Punta), pour profiter d’une vue spectaculaire sur les environs ou faites le tour des plages tout autour, aussi belles qu’accueillantes (à vous Cala Mitjaneta, Cala Mitjana, Cala Macarella, Cala Macarelleta et Trebaluger).

Située au sud de l’île, dans la municipalité de Ferrerías, Cala Galdana est recommandée pour dormir à Minorque pour les familles à la recherche d’un espace de tranquillité, de calme et de sécurité. La plage est si bien protégée des vagues qu’elle ressemble à une piscine naturelle géante. A voir !

Hôtels recommandés à Cala Galdana

8. Arenal d´en Castell, loger à Minorque pour toute la famille

Hôtels recommandés à Arenal d´en Castell, Minorque

Arenal d’en Castell se caractérise par un littoral de sable doux et doré, abrité par une grande baie. Ici la mer, aux éblouissants reflets turquoise, est une vraie splendeur qui, en dépit de son côté urbain, a su garder intact son charme et sa beauté. 

Ses eaux peu profondes et sablonneuses sont un véritable paradis pour les enfants.

Que faire à Arenal d’en Castell ?

Se prélasser au soleil ou pratiquer des sports nautiques ; faire le plein de souvenirs dans l’une des jolies boutiques des environs ou prendre un verre dans l’un des bars du village ; passer du bon temps en famille dans un parc aquatique ou s’essayer au mini-golf : pas le temps de s’ennuyer…

Les âmes sportives apprécieront tout particulièrement une balade le long du Cami de Cavalls (Arenal d’en Castell est un point de départ/arrivée pour deux étapes du GR 223).

La nuit tombée, il y a quelques bars et musique live et karaoké, pour ceux qui ont envie de pousser la chansonnette.

Arenal d’en Castell offre un large éventail d’appartements à louer en plus de quelques hôtels. Son atmosphère reste globalement zen, mais attention à la foule qui investit les lieux en haute saison.

Hôtels recommandés à Arenal d´en Castell

9. Son Parc, où dormir à Minorque pour travailler votre swing

Dormir à Minorque: Son Parc

Son Parc, une petite ville située sur le tronçon de côte entre Arenal d’en Castell et Cap de Cavalleria, est l’un de ces endroits inattendus au nord de Minorque : loin des lieux plus à la page, moins bondée que ses sœurs du sud, elle ne laisse personne indifférent.

L’atout majeur de Son Parc ? La plage. Une belle plage de sable blanc qui se jette dans les eaux bleues de la mer, abritée (assez bien) des vagues de la mer et entourée pas une végétation exubérante

Longez la passerelle de bois qui zigzague entre les dunes et si vous êtes chanceux et matinal, vous pourrez apercevoir quelques lièvres…

Que faire à Son Parc ?

Profiter du soleil et de la mer, bien évidemment ! Et jouer au golf, car ici vous êtes au royaume du farway.

Appartements et villas avec vue sur la mer ou les pieds dans l’eau, votre budget vous aidera à trouver le bon logement, que vous voyagiez seul ou à plusieurs.

Hôtels recommandés à Son Parc

10. Ciutadella, dormir à Minorque dans sa ville la plus belle

Où loger à Minorque: Ciutadella

Si vous aimez flâner dans les rues médiévales, l’ancienne capitale de Minorque, Ciutadella, est un vrai délice, avec ses ruelles, palais médiévaux, forteresses et églises, dont elle regorge.

Considérée par les habitants de Minorque comme la capitale religieuse de l’île, la Cathédrale Santa María de Ciudadela est l’icône de la ville. 

Édifiée sur une ancienne mosquée (le minaret, seul témoin du passé arabe, a été transformé en clocher), de style gothique catalan, sa nef n’abrite pas moins que 6 chapelles, parmi lesquelles se démarque la belle Chapelle des Âmes, des années 1700.

Toujours sur le thème du sacré, parmi les autres édifices religieux à ne pas manquer sont dignes de note le Monasterio (couvent) de Santa Clara, construit en 1287 et le couvent baroque de Sant Agustí, plus communément appelé El Socors, construit entre les XVIIème et XVIIIème siècles et aujourd’hui transformé en musée.

Pour une touche de profane, se distinguent:

  • Le palais de la Mairie, dont le bâtiment actuel, construit au 19ème siècle, conserve encore des traces de ses origines arabisantes et dont la passerelle offre une vue spectaculaire sur le port.
  • Le Palacio de Vivó, avec sa façade néoclassique ornée de motifs insulaires ; 
  • le Palacio de Olivar, à l’intérieur duquel se trouvent plusieurs fresques représentant des animaux et des personnages romains découverts sur le site archéologique de Pujol 
  • et l’élégant Palais des Comtes de Saura, du XVIIe siècle.

Valent un détour également les cinq bastions qui formaient autrefois le système de protection de Ciutadella et dont le Bastió de Sa Font en est la vedette ; Es Born, la place homonyme (et son obélisque), où se déroulent quasiment tous les événements sociaux de la ville et la Plaza de Los Pinos pour discrètement se mêler à la population locale.

A ne pas négliger le port de Ciutadella, situé au pied des remparts qui entouraient autrefois la ville. Avec ses restaurants et bars (c’est ici que vous pourrez déguster la célébrissime boisson de l’île, la Pomada), ce lieu haut en couleurs est le centre de l’animation, de jour comme de nuit.

D’innombrables places ombragées, un dédale de ruelles enchevêtrées aux façades aux couleur d’ocre, de jaune et de rouge : des hôtels de luxe aux hébergement plus sobres et discrets, des chambres d’hôtes aux grands appartements, tous les désirs sont satisfaits à Ciutadella et ses environs.

Hôtels recommandés à Ciutadella

11. Cala en Bosch et Son Xoriguer, dormir à Minorque pour les traqueurs de relax

Dormir à Minorque: Hôtels recommandés à Cala en Bosch et Son Xoriguer

Véritable centre touristique de Minorque, a Cala en Bosch souffle comme un vent de modernité, mais qui entache peu ou pas le sex-appeal du sable blanc et fin de ses plages, dont Son Xoriguer est la plus populaire.

Que voir et faire à Cala en Bosch ?

Se laisser porter par ses pas jusqu’au petit port, pour déguster un échantillonnage de gastronomie locale assis face à la mer cristalline ; visiter le marché local, pour admirer les jolies pièces d’artisanat minorquin et emprunter le joli train touristique qui traverse la ville, si la fatigue vous gagne.

A ne pas manquer une promenade le long du sentier côtier « Camì de Cavalls » qui, à pied, à vélo ou à cheval, vous fera découvrir l’une des parties les plus sauvages et les moins connues de l’île de Minorque et une visite au Far d’Artrutx, un phare pas comme les autres, avec une longue histoire et bien différent des autres phares de l’île.

Située sur la côte sud-ouest de Minorque, à seulement 10 km de Ciutadella, Cala en Bosc charme tous ceux qui recherchent des vacances paisibles et relaxantes, grâce (entre autres) à ses vues sur la mer et l’île voisine de Majorque. 

Elle abrite un excellent choix d’hôtels de tous niveaux, de maisons ou de villas indépendantes à des hébergements all-inclusive.

Hôtels recommandés à Cala en Bosch et Son Xoriguer

12. Fornells, loger à Minorque pour les gastronomes

Fornells est un petit village où dormir à Minorque

Au nord-est de l’île, Fornells est célèbre pour deux choses : le splendide village de pêcheurs et la caldereta de langosta, une soupe à base de langoustes que les pêcheurs locaux attrapent avec leurs llauts, les voiliers typiques de la région.

La paix et la tranquillité règnent en maître sur cette agréable bourgade, avec

des maisons blanches basses qui bordent la mer et qui donnent sur l’un des plus grands ports naturels de l’île.

Sa magnifique baie est synonyme de activités et sports aquatiques, détente et bien-être : une expérience pour s’abandonner à ses rêves et vivre, pendant quelques jours, à un rythme lent et paisible.

Les incontournables ?

La rue principale, Calle Major, qui traverse tout le centre historique et qui vous amène jusqu’à la Plaza de la Iglesia où se niche la paroisse de Sant Antoni, une petite église du XIXe siècle qui recèle en son intérieur une image de la Vierge de Carmen, patronne des pêcheurs.

La Casa del Contra Mestre, ancienne station de sauvetage des naufragés et aujourd’hui siège de la station nautique de Fornells et la Tour de Défense, l’une des plus grandes des onze tours construites par le gouvernement anglais pendant leur domination des années 1700.

Une excursion en bateau, pour partir à la découverte des criques cachées et une visite au port, pour assister à la vente de la pêche du jour.

Fornells est idéal pour dormir à Minorque pour des vacances hors du temps, zéro stress : que vous choisissiez une maison de vacances au bord de mer ou un hôtel à l’allure plus familiale, vos souvenirs seront tous les mêmes, magnifiques et inoubliables.

C’est une destination très populaire pour les sports nautiques comme le kayak, la planche à voile, la voile, le ski nautique ou la plongée sous-marine.

Fornells n’a pas de plage mais on peut s’y rendre à vélo ou même à pied jusqu’à Playas de Fornells, une urbanisation située juste à côté de la plage de Tirant. Tirant est une plage peu fréquentée et assez sauvage.

Hôtels recommandés à Fornells


Laisser un commentaire