Où dormir à Fès: Dans quel quartier loger à Fès

Où dormir à Fès
Wizard8492/Shutterstock

Première ville impériale du Maroc, Fès est connu dans le monde entier. Chargée d’histoire, elle regorge de lieux d’intérêt retraçant l’histoire de la civilisation arabo-musulmane et de monuments qui témoignent de sa grandeur par le passé. Il vous faut donc absolument y séjourner quelques jours et découvrir tout ce qu’elle vous propose. Mais où dormir à Fès ?

Et bien les solutions d’hébergement ne manquent pas. Il y a bien sûr les hôtels traditionnels mais il y aussi les riads. Dans ces demeures anciennes à l’architecture marocaine traditionnelle (avec céramique et zelliges), l’ambiance est plus conviviale, plus authentique et vous êtes au cœur du vrai Maroc. Ils vous offrent surtout un bon rapport qualité/prix, un service personnalisé et un réel dépaysement.

Vous avez ensuite deux choix qui s’offrent à vous :

– soit vous dormez en plein cœur de la médina ;
– soit vous optez pour un hôtel dans la Ville Nouvelle.

Si vous choisissez de dormir à Fès dans la Médina, vous devez savoir qu’à partir de 21h, les boutiques ferment et il n’y a pas vraiment d’activités intéressantes à faire. Par contre si vous choisissiez de dormir à l’extérieur de la médina, vous pourrez découvrir l’ambiance de Fès la nuit et rencontrer des personnes toutes différentes.

Notez toutefois que dans cette partie moderne de la ville, la plupart des hôtels sont étoilés et que donc le prix des chambres est nettement plus élevé. Cependant, en ce qui concerne la restauration, les établissements sont divers et bien meilleur marché que dans la médina. Mais la nourriture y est moins traditionnelle.

Rien ne vous empêche également de changer d’hébergement au cours de votre séjour pour profiter des avantages de chaque quartier. Vous pouvez ainsi dormir à Fès dans la médina lorsque vous prévoyez de visiter le quartier historique et trouver par la suite un hébergement à Fès dans un hôtel de la nouvelle ville pour profiter du charme et des activités de la ville moderne.

Les meilleurs quartiers où dormir à Fès

Pour profiter au mieux de votre séjour à Fès, privilégiez un hébergement dans le centre historique.

1. A Bab BouJloud

Où dormir à Fès: Bab Bouljoud
Shanti Hesse/Shutterstock

Grande et majestueuse, Bab Boujloud est la porte de la vieille médina. Elle est ornée de faïences bleues et vertes, les couleurs typiques de Fès. Si vous avez choisi un hébergement dans ce quartier (et vous faites bien !), c’est sûrement là que vous serez déposé par votre taxi dès votre arrivée depuis l’aéroport.

Ce sera aussi le point de départ de toutes vos excursions dans la vieille ville. Vous êtes également à deux pas de la première gare routière de Fès.

Petit bémol : si vous avez choisi de dormir à Fès dans ce quartier, vous aurez toujours quelques minutes de marche avant d’arriver à votre hébergement. Et oui, vous devez savoir que la circulation en voiture est interdite dans la médina. Alors, équipez-vous de valises avec des roulettes… ou bien trouvez une personne qui vous aidera à tout porter. Mais ne vous inquiétez pas, généralement, votre hôtel ou votre riad auront prévu une solution pour vous.

Depuis votre hébergement à Fès situé à Bab Boujloud, vous serez idéalement situé pour vos excursions. Vous pourrez d’abord accéder aux deux principales artères Talaâ Kbira (la grande côte) et Talaâ Sghira (la petite côte) et faire le tour de toute la médina. Vous pourrez également prendre un taxi qui vous mènera où vous le souhaitez en ville.

Si vous avez choisi de loger à Fès du côté de Bab Boujloud, parmi les meilleures adresses que je vous conseille le Riad Adarissa, situé au n°4 de la Rue Talaa Kbira fera votre bonheur. Cet authentique riad de 3 étages est parfait pour ceux et celles qui veulent dormir au calme tout en étant en plein cœur de la médina.

Il est joliment décoré et son personnel qualifié vous fera passer un agréable séjour. A vous de choisir, chambre double (à partir de 70 euros) ou suite. Quoiqu’il en soit, depuis la double terrasse, vous aurez une vue sublime sur les toits de la ville.

Le Riad Toyour (« le Riad aux oiseaux ») qui se trouve au n°22 de la rue El Miter vous proposera lui des chambres à partir de 60 € et des suites familiales à 92 €. Son atout reste son parking à Ain Zliten. Il est donc facilement accessible.

Le Riad Jamaï, quant à lui, est à 25 minutes à pieds de Bab Boujloud (31 Derb Oued Lahriqi), dans le quartier de Sidi Boujida exactement. A l’intérieur de ses grands murs, vous aurez l’impression de vivre un comte des milles et une nuits et vous vous sentirez comme dans un cocon. Son atout ?

Les enfants de moins de douze ans y séjournent gratuitement et parfois les chambres sont à moins de 50 euros si vous réservez sur le net.

Vous serez également ravis par le Riad al Bartal situé 21 rue Sournas Ziat Derb Somas. D’autant plus que cette maison d’hôtes qui fait aussi table d’hôte propose des chambres à partir de 110 euros la nuit et des suites dès 120 euros.

Attention : Vous devez prendre en considération que dans la médina, il n’y a que des restaurants marocains où vous pourrez savourer du couscous et des tajines comme Chez Rachid par exemple tout près de la porte Bab Boujloud. Pour goûter à d’autres plats, il vous faudra sortir de la médina.

Les cafés ne manquent pas non plus et tous ont des ambiances et des décors différents. Parmi mes préférés, le Clock est un café branché où vous pourrez assister à des concerts et à diverses animations. Le hic c’est que sa terrasse est toujours pleine.

Hébergemet à Bab Boujloud

2. Dans la Vieille Médina (Fès El Bali)

Où Loger à Fès: Vieille Médina (Fès El Bali)
Ekaterina Pokrovsky/Shutterstock

La Vieille Médina Fès El Bali est le poumon de la ville. Vous pouvez y accéder par les deux rues principales que sont Talaâ Kbira et Talaâ Sghira ou depuis le quartier du Rcif.

La médina est l’un des quartiers arabes les mieux conservés au monde. Vous adorerez vous y perdre. Et même si la plupart des rues ont récemment été rénovées, elles ont toutes conservé leur charme.

Dans la médina vous êtes dans le cœur historique et artisanal de Fès. C‘est ici que se trouvent les plus intéressants sites de la ville à savoir la Mosquée Al Quaraouiyne, la deuxième plus grande du pays, la Médersa Attarine, une école coranique, la Médersa Bou Inania, la seule ouverte aux non musulmans ainsi que le musée sur l’artisanat du bois El Nejarine et le Musée Batha, sur les arts et traditions de Fès.

En choisissant un hébergement à Fès dans ce quartier, vous pourrez aussi observer le travail des artisans dans les différents souks : les dinandiers Place Seffarine, les menuisiers au Fondouk Nejjarine ou encore les maroquiniers et les tanneurs de la tannerie Chouara, deuxième plus grandes au monde.

Par conséquent, question shopping, il n’y a vraiment pas meilleur endroit ! Vous êtes au centre d’une zone pleine de petites boutiques, d’ateliers et de galeries où vous pourrez faire quantité d’achats pour meubler votre maison et où vous dénicherez tout un tas de souvenirs pour vos amis et pour vos proches.

Et si vous choisissez le quartier de l’artisanat pour dormir à Fès, ne vous inquiétez pas ! Les sons des outils qui martèlent tout au long de la journée s’éteignent dès le soir venu.

Parmi les établissements les mieux notés de ce quartier figure le Palais Faraj Suites & Spa. Cet hôtel, situé dans Fès el Bali, au n°16 et 18 Derb Bensouda, à Bab Ziat, quartier Batha est décoré dans un style typiquement marocain, calme et spacieux et possède une jolie vue sur la ville.

Le personnel sera à vos petits soins et vous aurez droit à un petit-déjeuner tous les matins. Pour les autres repas, vous pourrez vous rendre à l’Amandier, l’un des 2 restaurants de l’hôtel et y goûter de délicieux plats marocains. Vous pourrez aussi profiter de la piscine extérieure de l’établissement, du spa, du hammam et de l’institut de beauté.

Si vous le pouvez réservez une chambre dans ce type d’établissements pendant la basse saison, certaines périodes de l’année, les prix ont tendance à vite grimper notamment pendant le Festival de Fès des musiques sacrées du monde qui a lieu au mois de juin.

Hébergemet dans la Vieille Médina

Vous partez au Maroc ? A lire également : Où dormir à Marrakech, où dormir à Casablanca, où dormir à Rabat

3. Du côté de Fès el Jedid

Où Loger à Fès: El Jdid
James Andrews1/Shutterstock

Fès el Jedid se trouve derrière le palais royal. C’est le quartier des serviteurs du Roi. Dans sa continuité vous trouverez le quartier juif (le plus ancien du Maroc), le Mellah. Malheureusement, Fès Jdid est un quartier moins fréquenté par les touristes que la Médina. Certes il est un peu différent parce que plus petit mais il vaut tout de même une petite visite.

Dans la rue principale, se succèdent de nombreuses boutiques où sont vendus des habits traditionnels, des babouches, des tissus. Vous pourrez aussi acheter des épices, du savon noir, du henné ou encore de l’eau de rose à chaque bout de l’artère.

Pour admirer l’architecture, il vous faudra cependant lever les yeux pour voir les belles et anciennes demeures avec leur bacon au style andalou. On y ressent un je ne sais quoi de l’époque coloniale.

Le problème c’est que pour trouver un hébergement à Fès ici, il vous faudra vous renseigner avant votre départ car il n’y a pas beaucoup d’hôtels dans ce quartier. Vous trouverez cependant à l’intérieur des murs de Fès Jedid de nombreuses maisons d’hôtes et des dars avec des chambres à de très bons prix.

Ce sera l’occasion pour vous de découvrir le Jardin Jnan Sbil et d’y faire une jolie balade à l’ombre des orangers. L’endroit est calme, loin de l’agitation de la médina. Vous aurez un jolie vue sur les fontaines du jardin depuis le Café Mezzanine situé juste en face.

Hébergemet à Fès el Jedid

4. Dans la Nouvelle Ville

Où dormir à Fès: Nouvelle Ville
documentary diverse/Shutterstock

Située dans le quartier de la gare centrale (toute nouvelle et toute belle gare) et de l‘une des gares routières, la Nouvelle Ville est un quartier que vous apprécierez tout autant que la médina mais de manière différente.

En effet, de l’autre côté des remparts, vous êtes dans une partie plus moderne. La plupart des bâtiments sont de style européen et les constructions les plus intéressantes datent des années 1910 à 1950 et restent des logements d’habitation. Sinon, vous trouverez surtout des bureaux, des cabinets médicaux, des centres de formation et… de nombreux hôtels. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver où loger à Fès.

Vous trouverez également des bars, de nombreux restaurants et des boutiques de marque. Si vous aimez sortir la nuit, c’est ici que vous être.

Vous pouvez prendre une chambre à l’Hôtel Ibis Moussafir sur la Place de la gare, Avenue des Almohades. Les prix y sont plutôt intéressants (à partir de 50 euros) et le complexe est moderne et accueillant. Et puis, le lieu est très pratique si vous devez prendre un train par la suite.

Par contre, si votre budget loger à Fès vous le permet, je vous conseille d’aller au Barceló un établissement quatre étoiles situé non loin de là dans l’Avenue Mohammed V (à 5 minutes de la gare).

Dans ce charmant hôtel au style contemporain, vous pourrez nager dans la piscine, aller à la salle de fitness, profiter du spa et du hammam ainsi que boire un verre au Jazz Bar. Les chambres simples sont à partir de 45 euros mais si vous souhaitez une suite avec vue sur la médina, il vous faudra débourser au minimum 170 euros.

L’Hôtel Sahrai propose des prestations similaires mais là vous êtes bien plus au calme (dans le quartier de Dhar El Mehrez) et vous avez une vue à couper le souffle sur toute la ville.

Mais le secteur vous offre quantité d’autres possibilités d’hébergement et vous pourrez réserver dans bien d’autres établissements comme à l’Hôtel Ibis (à partir de 40 euros) ou au Splendid Hôtel (environ 35 euros).

Sans oublier qu’à Fès vous pouvez opter pour un tout autre type d’hébergement : le séjour chez l’habitant. Et dans ce cas-là, je vous conseille d’aller Chez SOFIA (Appartement n°2, 16 Rue Oussama Bnou Zaid, Avenue des Forces Armés). Vous ne serez vraiment pas déçus !

Hébergemet dans la Nouvelle Ville

Catégories Maroc

Laisser un commentaire