Où dormir à Buenos Aires : Dans quel quartier loger à Buenos Aires

Où dormir à Buenos Aires : Dans quel quartier loger à Buenos Aires
saiko3p/Shutterstock

Vous comptez vous rendre dans la capitale de l’Argentine afin de profiter de l’ambiance festive et chaleureuse qui y règne ? Buenos Aires est un lieu incontournable de l’Amérique du Sud. Son histoire et son atmosphère unique sont à ne pas manquer si vous comptez passer par l’Argentine. Cependant, si vous souhaitez que votre voyage soit une réussite, vous devez absolument savoir où dormir à Buenos Aires.

Chaque année, ce sont près de 7 millions de personnes qui se rendent dans la capitale du tango. Ces touristes ne repartent jamais déçus. À Buenos Aires, ils ont l’occasion de découvrir une culture atypique, issue du savoureux mélange de la colonisation espagnol, de l’immigration italienne et de l’influence française. 

Si vous vous rendez à Buenos Aires, vous pourrez savourer un délicieux « asado » et découvrir l’architecture de la ville qui a des airs de Madrid et de Paris tout en faisant du shopping dans les rues dynamiques du centre.

Pour bien organiser votre voyage, nous vous présentons les meilleurs quartiers pour trouver un hébergement à Buenos Aires.

Les meilleurs quartiers où dormir à Buenos Aires

Tous types d’hébergements sont disponibles à Buenos Aires. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Les principales chaînes d’hôtels mondiales y sont installées. On y trouve des logements de luxe (4 et 5 étoiles), des appartements, mais aussi des hôtels plus standards et des auberges pour les petits budgets.

Le charme de Buenos Aires réside dans l’énorme différence d’ambiance qui existe entre chaque quartier de la ville. Chaque zone possède son identité et ses points forts. Pour vous aider à bien choisir votre hébergement à Buenos Aires, nous vous présentons les meilleurs quartiers de la capitale.

1. Recoleta

Les meilleurs quartiers où dormir à Buenos Aires
Diego Grandi/Shutterstock

Recoleta est un quartier résidentiel du Nord-est de la capitale Argentine. Il s’agit d’un lieu touristique, très sûr pour se loger à Buenos Aires. Ses rues rappellent l’architecture parisienne. 

En effet, les immigrants français, arrivés à Buenos Aires à la moitié du XIXe siècle ont eu une grande influence sur la construction de ce quartier. Les comparaisons entre Paris et le quartier de Recoleta sont donc inévitables.

Le quartier de Recoleta s’articule autour de la Plaza de Pilar, une magnifique place verdoyante où s’élève la basilique Nuestra Señora del Pilar, également surnommée la Recoleta, qui donna son nom au quartier. La zone de la basilique est surélevée.

L’élégance des rues du quartier de la Recoleta attire les familles les plus riches de la ville. C’est pour cette raison qu’il s’agit d’une des zones les plus luxueuses de la ville.

En plus de ses nombreux monuments historiques tels que l’église et le cimetière, le quartier de la Recoleta accueille la Bibliothèque nationale, un centre culture et le Musée national des Beaux Arts argentin.

Toute la zone est un lieu de promenade agréable où s’enchaînent des dizaines de statues, de sculptures, de parcs et de places. Elle dispose également d’un joli chemin agrémenté le long de la zone portuaire : « el paseo del bajo ».

Le quartier de la Recoleta est donc l’une des zones à privilégier pour trouver un hébergement à Buenos Aires. Il s’agit d’un quartier très sûr qui propose des hôtels étoilés, et même des palaces de luxe.

C’est un endroit facilement accessible en métro ou en autobus. La nuit, les rues sont très animées tout en restant sécurisées. Elles comptent de nombreux restaurants typiques, des discothèques, des pubs et des bars à cocktails.

L’unique inconvénient de la Recoleta est que c’est l’un des quartiers les plus chers de la ville. Les hôtels ainsi que les restaurants de la zone n’échappent donc pas à la règle et affichent des tarifs plutôt élevés.

Trouver un hôtel à Recoleta

2. Microcentro

Où dormir à Buenos Aires: Microcentro
Adwo/Shutterstock

Le quartier Microcentro est une zone administrative. C’est aussi le centre financier de la ville. Il se situe à l’Est de Buenos Aires, au bord de l’océan, au Sud du quartier de Recoleta. 3 millions de personnes travaillent dans cette partie dynamique de la capitale.

Il s’agit d’une zone qui compte 60 pâtés de maison entourant la célèbre Plaza de Mayo, le cœur historique de la cité.

L’architecture du Microcentro doit son charme aux nombreux édifices de style Belle époque qui s’y trouvent, ainsi qu’à ses tours de verre. La couleur rose très répandue dans le quartier symbolise l’union des deux partis majoritaires au début du XIXe siècle (blanc et rouge), qui a conduit à l’indépendance de l’Argentine.

Le quartier abrite le siège du gouvernement argentin : la Casa Rosada. Près de la Casa Rosada se trouve le Congrès de la Nation, le Musée du Bicentenaire dédié à l’histoire du pays ainsi que la Chambre du Commerce.

Lors de votre passage dans le Microcentro, vous pourrez visiter l’église San Ignacio de Loyola et la cathédrale Metropolitana, faire du shopping à la Galería Pacífico tout en observant les œuvres d’art qui y sont exposées ou déguster les spécialités argentines les plus typiques dans l’un des nombreux restaurants de la calle Florida.

Les avantages de loger à Buenos Aires dans le Microcentro sont nombreux. Comme c’est le cœur de la ville, il est relié à l’ensemble des autres quartiers par un réseau de transport rapide et varié : métro, autobus, taxis, etc.

Les prix des hébergements sont plutôt accessibles et un grand choix de logement est disponible, de la petite chambre du centre à la plus belle suite d’un hôtel étoilé.

Cependant, comme il s’agit d’une zone surtout active durant les horaires de travail, il est préférable de savoir que la nuit, les rues sont parfois désertes. En soirée, l’endroit reste donc sûr, mais beaucoup moins animé.

Trouver un hôtel à Microcentro

3. Retiro

Où loger à Buenos Aires: Retiro
Henrik Dolle/Shutterstock

Le quartier du Retiro est une zone mixte où se mélangent maisons privées, édifices financiers et monuments historiques.

Il doit son nom à une grande maison historique aujourd’hui détruite qui portait le nom d’El Retiro. À la place de cette demeure s’élève aujourd’hui la Plaza San Martin, au centre du quartier.

Historiquement, le quartier du Retiro fut la porte d’entrée aux milliers d’Européens qui s’échappèrent lors de la Seconde Guerre mondiale : espagnols, italiens, français et allemands.

Aujourd’hui, c’est un lieu touristique inévitable où il est possible de visiter le Musée de l’Immigration, la Tour Monumentale, la basilique du Santísimo Sacramento et le Monument aux Morts des Malouines.

La zone du Retiro compte les terminus d’une grande partie des transports en commun de la ville de Buenos Aires. 3 gares ferroviaires y sont présentes ainsi qu’une gare d’autobus. C’est donc un quartier plutôt pratique pour se loger à Buenos Aires, car il donne un accès facile au reste de la capitale.

Les options d’hébergement dans le quartier du Retiro sont nombreuses. Il est possible d’y trouver des logements économiques ainsi que des hôtels de luxe.

Les principaux avantages de résider à Retiro sont donc la diversité d’édifices qu’offre la zone ainsi que l’accès aux transports, dont les bateaux reliant l’Argentine à l’Uruguay.

L’inconvénient majeur du Retiro reste toutefois sa proximité avec la zone portuaire industrielle ainsi qu’avec la villa 31, l’un des plus grands bidonvilles de Buenos Aires.

Trouver un hôtel à Retiro

4. San Telmo

Où dormir à le quartier de San Telmo: Buenos Aires
Geoff Livingston/Flickr

Le quartier de San Telmo est une zone touristique très peuplée. Il s’étend sur 1,2 km2, mais compte 26 000 personnes occupant de grands édifices. C’est un quartier historique de Buenos Aires qui est également l’un des mieux conservés de la cité.

Au sein de San Telmo, l’atmosphère est à la fois festive et historique. L’architecture rappelle le style colonial et les rues pavées constituent des lieux de promenade très agréables.

Lors de votre passage dans le quartier de San Telmo, vous pourrez découvrir une dizaine d’anciennes églises telles que l’église San Pedro Telmo qui a donné son nom au quartier.

Votre visite vous donnera également l’occasion de parcourir les nombreux magasins d’antiquités et d’aller jusqu’à la Plaza Dorrego pour acheter des objets antiques authentiques lors de la Feria de San Telmo.

Le quartier regorge de lieux culturels typiques tels que le Musée Historique argentin, le parc Lezama et ses multiples sculptures, la statue de Mafalda ainsi que la Casa Mínima, la maison la plus étroite de Buenos Aires.

Cependant, les Tanguerias sont sans doute les endroits à ne pas manquer si vous passez par San Telmo. Dans ces bars argentins, les touristes peuvent profiter d’un verre en observant les meilleurs danseurs de tango.

Si vous cherchez où dormir à Buenos Aires, San Telmo est une excellente option. Très actif, de jour comme de nuit, ce quartier est facile d’accès en métro. Il est tranquille et compte des dizaines de possibilités d’hébergement typiques ainsi que quelques splendides hôtels.

Trouver un hôtel à San Telmo

5. Monserrat

Où loger à Buenos Aires: le quartier de Montserrat
saiko3p/Shutterstock

Le quartier de Monserrat se situe au Nord de San Telmo et comprend une partie du Microcentro. C’est un endroit historique très important pour la ville. Il regroupe une majorité d‘édifices financiers et de bâtiments administratifs, mais compte tout de même quelques maisons privées.

Le nom du quartier vient de la ville du même nom située en Espagne. Il s’explique par la présence d’une sculpture de la vierge provenant du monastère de Montserrat en Catalogne.

Les touristes qui se rendent dans le quartier de Monserrat apprécient particulièrement la visite de la Manzana de Las Luces, une structure du XIXe siècle qui regroupe plusieurs bâtiments historiques tels que l’Université de Buenos Aires et le Collège National.

Durant vos promenades en journée dans la zone de Monserrat, vous pourrez déguster de succulentes empanadas, des choripans argentins, ou vous asseoir à la table d’un restaurant pour découvrir la viande grillée préparée « al asado ». Monserrat est une zone qui conserve un fort caractère authentique.

Les hébergements qui s’y trouvent sont standards et proposent des prestations de milieu de gamme. C’est donc une bonne opportunité pour ceux qui cherchent où se loger à Buenos Aires sans se ruiner.

Malgré toute l’agitation qui règne dans le quartier durant la journée, l’ambiance est plutôt calme en soirée et très silencieuse la nuit. Elle conviendra donc particulièrement à ceux qui souhaitent être à proximité des transports en commun tout en recherchant la tranquillité nocturne.

Trouver un hôtel à Monserrat

A lire également: Où dormir à Asuncion

6. Puerto Madero

Où loger à Puerto Madero: le quartier jeune et dynamique de Buenos Aires
SC Image/Shutterstock

Puerto Madero est le quartier jeune et dynamique de Buenos Aires. Il y règne une atmosphère festive et moderne qui plaira aux jeunes voyageurs ainsi qu’à ceux qui souhaitent connaître la Buenos Aires actuelle. C’est un quartier résidentiel haut de gamme où vivent 7 millions d’habitants, issus pour la plupart des plus riches familles de la ville.

Au cours de vos promenades à Puerto Madero, vous pourrez prendre des photos des immenses gratte-ciels et des yachts du port ainsi que du pont de la Mujer, une œuvre architectural moderne qui représente un couple dansant le tango.

Le quartier est très bien situé près de la réserve écologique Costanera Sur qui offre des vues spectaculaires et de larges chemins de balades entre les lagunes.

La zone commerciale de Puerto Madero est également très riche en restaurants et boutiques. Lors du coucher du soleil, le quartier offre une vue unique sur le Rio de la Plata.

Si vous souhaitez un endroit luxueux et unique où dormir à Buenos Aires, Puerto Madero est certainement une bonne alternative. Les hôtels présents dans le quartier comptent tous de trois à cinq étoiles.

Loger dans le quartier de Puerto Madero sera particulièrement agréable pour ceux qui aiment sortir à pied et profiter du bord de l’océan. C’est l’un des quartiers les plus sûrs de Buenos Aires.

Trouver un hôtel à Puerto Madero

7. Palermo (Palermo Soho – Palermo Hollywood)

Où dormir à Palermo: Buenos Aires, Argentina
Anibal Trejo/Shutterstock

La zone de Palermo est souvent considérée comme une ville dans la ville par les Porteños. Elle compte une partie résidentielle de luxe et une autre habitée par la classe moyenne. Elle mesure plus de 16 km2.

C’est le quartier le plus grand de la ville. Palermo peut être divisée en deux quartiers plus petits : Palermo Hollywood et Palermo Soho.

Palermo Hollywood abrite une grande variété d’infrastructures dédiées au tourisme, aux loisirs et à l’hébergement. Il compte également de grandes maisons de luxe habitées par les stars de la télévision et du cinéma argentins.

L’ensemble de la zone est connue pour sa gastronomie locale et internationale, dirigée par les chefs étoilés les plus célèbres. Les hôtels de Palermo Hollywood sont très luxueux et proposent des prestations haut de gamme. Ils conviendront aux touristes qui aiment allier le luxe à la découverte.

Palermo Soho est un sous-quartier plutôt orientée sur la mode et l’art. Il compte de nombreuses galeries et musées ainsi que des dizaines de boutiques de prêt-à-porter.

Lors de votre passage dans le Palermo Soho, vous pourrez donc faire du shopping et déguster des plats gastronomiques dans l’un des restaurants au charme authentique qui s’y trouvent.

Les ruelles du centre de la zone font l’objet de spectacles de rue et de marchés artisanaux. Elles sont facilement accessibles à l’aide des transports en commune, tout comme le reste de la capitale.

Dormir à Buenos Aires, dans le quartier de Palermo Soho, plaira surtout à ceux qui cherchent des logements authentiques, typiquement argentins.

Dans le quartier de Palermo Hollywood, comme dans celui de Palermo Soho, l’ambiance est plutôt calme la journée, mais devient festive le soir.

Les centres commerciaux, les bars, les restaurants et les discothèques proposent une ambiance caractéristiques de la culture argentine, mêlant charme authentique et prestations modernes. Toutefois, les prix y sont assez élevés et pourront rebuter certains visiteurs.

Trouver un hôtel à Palermo

8. Las Cañitas

Où dormir à Buenos Aires: Las Cañitas
Andrew Milligan sumo/Flickr

Ce quartier résidentiel regroupe une vingtaine de blocs. Il est inclu dans l’aire de Palermo. Il est délimité par les avenues Campos, Libertador, Dorrego et Matienzo. C’est un secteur historique qui connaît un fort développement depuis 2010. Aujourd’hui, les logements qui naissent à las Cañitas proposent des prestations très haut de gamme.

Les visiteurs qui se rendent dans le quartier de las Cañitas apprécient les nombreux espaces verts que comptent les environs : le jardin japonais (le plus grand d’Amérique latine), le parc Rosedal et la forêt de Palermo.

Malgré sa fonction essentiellement résidentielle, ce quartier compte plusieurs restaurants, pubs et discothèques. De nombreuses activités sportives sont également présents à las Cañitas.

Le championnat d’Argentine de polo s’y déroule chaque année. Les amateurs de shopping apprécieront aussi El Solar de la Abadía, un immense centre commercial réputé pour ses boutiques de luxe et ses produits typiques.

Las Cañitas est un quartier très tranquille, idéal pour ceux qui cherchent où dormir à Buenos Aires et qui souhaitent trouver un quartier silencieux, donnant accès aux autres zones touristiques de la ville.

Il dispose d’un bon nombre d’hôtels de milieu de gamme et haut de gamme ainsi que d’établissement très luxueux.

Trouver un hôtel à Las Cañitas

9. Belgrano

Où loger à Belgrano: Buenos Aires, Argentina
Spectral-Design/Shutterstock

Belgrano est un quartier commercial. C’est un lieu très réputé pour ses nombreux événements sportifs et financiers. Il doit son nom à Manuel Belgrano, le créateur du drapeau de l’Argentine. Il se divise en plusieurs sous-quartiers : la zone commerciale, l’aire résidentielle haut de gamme, la zone résidentielle populaire et le quartier chinois.

L’équipe de football River Plate possède son stade officiel dans le quartier Belgrano. C’est donc un lieu de rendez-vous pour tous les supporters du club ainsi que pour les amateurs de football en général.

Les amateurs d’histoire et d’arts pourront, quant à eux, visiter le Musée Historique Sarmiento, le Musée de Rogelio Yrurtia et l’église circulaire La Redonda.

L’entrée du quartier chinois est particulièrement spectaculaire. Elle est représentée par une arche rouge de 11 mètres de haut et ornée de dragons. À l’intérieur de celle-ci, les visiteurs pourront trouver des restaurants chinois, des boutiques orientales et un temple bouddhiste.

Le quartier de Belgrano est un lieu tranquille. Il est souvent choisi pour sa diversité culturelle, par les touristes qui cherchent où dormir à Buenos Aires. Bien qu’il soit situé loin du micro-centre de la ville, il est relié à celui-ci par des transports en commune.

À Belgrano, les visiteurs trouveront des auberges authentiques, des hôtels de toutes les catégories ainsi que des appartements à louer.

Trouver un hôtel à Belgrano

Catégories Argentine

Laisser un commentaire